International
URL courte
Propagation du coronavirus dépisté en Chine - 2020 (643)
351364
S'abonner

Alors que l’épidémie de pneumonie virale Covid-19 s’étend en dehors de la Chine, un responsable de Téhéran a été signalé parmi les nouveaux infectés en Iran.

Un responsable iranien a été diagnostiqué positif au coronavirus Covid-19, a annoncé samedi 22 février la télévision publique iranienne.

Morteza Rahmanzadeh, le maire du 13e district de Téhéran, a été hospitalisé vendredi pour des symptômes de coronavirus, a indiqué la source.

10 nouveaux cas en Iran, dont un mort

L’Iran, qui a annoncé cette semaine l’arrivée du coronavirus sur son territoire, a recensé samedi 10 nouveaux cas d'infection. Selon les derniers chiffres officiels, la maladie a fait dans ce pays cinq morts et 28 infectés. De nombreux cas ont été recensés à Qom, à 150 kilomètres au sud-ouest de Téhéran.

Propagation du coronavirus au Moyen-Orient

Au total, depuis son apparition en décembre, la pneumonie virale Covid-19 a tué 2.348 personnes en Chine (hors Hong Kong et Macao). Ailleurs dans le monde, la contamination touche quelque 25 pays - dont plusieurs au Moyen-Orient.

L'Irak, voisin inquiet des décès en Iran, a interdit jeudi 20 février aux Iraniens l'entrée sur son sol et à ses ressortissants de se rendre dans la République islamique, «jusqu'à nouvel ordre».
Le Liban a annoncé le 21 février le premier cas confirmé de nouveau coronavirus sur son territoire: une femme de 45 ans revenue de Qom.

Les Émirats arabes unis sont devenus le premier pays du Moyen-Orient à signaler des cas de coronavirus. Le pays compte désormais neuf patients.

Un cas de coronavirus a également été enregistré en Israël: il s'agit d'un citoyen rentré du Japon après avoir été mis en quarantaine sur un bateau de croisière sinistré.

Dossier:
Propagation du coronavirus dépisté en Chine - 2020 (643)

Lire aussi:

«Conte dit à une Europe morte d'aller se faire foutre», divorce à l'italienne entre Rome et l'UE?
L'Italie enregistre son pire bilan de morts en 24 heures depuis le début de l'épidémie
Contrôles policiers «abusifs», «violents» voire «discriminatoires», des associations montent au créneau
Tags:
maladies, Chine, pneumonie, Covid-19, Iran
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook