International
URL courte
641647
S'abonner

Des images filmées par un drone montrent les forces de Damas viser des véhicules militaires, dont des blindés et des camionnettes chargées d’armements, dans le gouvernorat d’Idlib.

La télévision syrienne a diffusé une vidéo des frappes portées par l’armée gouvernementale dans le gouvernorat d’Idlib. Selon l’agence officielle Sana, la séquence montre les troupes de Damas repousser une attaque des «forces terroristes soutenues par la Turquie» contre la localité de Nayrab.

On y voit la destruction de matériel militaire, dont des blindés et des camionnettes chargées d’armements. Sana évoque par ailleurs «des dizaines de morts parmi les terroristes».

Des frappes russes

Les militaires russes du Centre pour la réconciliation des parties en conflit en Syrie avaient plus tôt annoncé qu’un groupe de radicaux soutenu par l’artillerie turque avait tenté de forcer la défense des forces gouvernementales.

À la demande de Damas, des Su-24 russes ont bombardé les positions des radicaux pour aider l’armée syrienne à repousser les attaques. Moscou a par la suite appelé Ankara à «cesser de soutenir les démarches des terroristes», mettant en garde contre une escalade du conflit.

Négociations russo-turques

La situation dans le gouvernorat d'Idlib a été vendredi 21 février au cœur d'un entretien téléphonique entre Recep Tayyip Erdogan et Vladimir Poutine, l’occasion pour le chef d’État russe d’exprimer sa préoccupation pour «les actions agressives auxquelles se livrent les groupes extrémistes».

Les deux Présidents ont convenu d'intensifier les pourparlers au sujet d'Idlib pour désamorcer les tensions et obtenir un cessez-le-feu.

Recep Tayyip Erdogan avait précédemment qualifié de «guerre» la situation s’étant aggravée ces derniers jours à Idlib.

Lire aussi:

Macron préparerait déjà l’après-confinement, avec de grandes annonces en juillet
Point sur le Covid-19: la Russie dépasse le seuil des 10.000 cas
Covid-19: audition de Christophe Castaner par la mission d'information de l'Assemblée nationale
Tags:
terrorisme, frappes, armée, Syrie, Idlib
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook