International
URL courte
473
S'abonner

Inquiétée par le nombre de décès en Iran dus au nouveau coronavirus et par la propagation du virus dans plusieurs villes du pays, la Direction générale de l'aviation civile koweïtienne a annoncé samedi 22 février la décision de suspendre les vols entre le Koweït et la République islamique.

La Direction générale de l’aviation civile du Koweït a annoncé samedi 22 février la décision de suspendre ses liaisons aériennes avec l’Iran à cause de la propagation du coronavirus dans plusieurs villes iraniennes.

«Tous les vols à destination et en provenance de l'Iran ont été suspendus en raison de l'apparition de cas d'infection par le coronavirus dans la ville iranienne de Qom», a déclaré l'agence koweïtienne officielle KUNA dans un communiqué.

La Direction de l'aviation civile du Koweït a indiqué qu'une interdiction d'entrée avait été imposée à tous les ressortissants étrangers qui ont été en Iran au cours des deux dernières semaines. En outre, les citoyens koweïtiens revenus d'Iran seront mis en quarantaine. Le Koweït a également appelé ses résidents à s'abstenir temporairement de se rendre dans la République islamique.

De plus, l'Autorité portuaire koweïtienne a suspendu depuis jeudi 20 février et pour une durée indéterminée les mouvements de passagers vers et en provenance de l'Iran dans les ports du Koweït.

De son côté, la compagnie aérienne nationale, Kuwait Airways, avait déjà suspendu ses vols vers l'Iran ce même jeudi 20 février.

Propagation du virus en Iran

Ce 22 février, le ministère iranien de la Santé a annoncé 10 nouveaux cas de contamination par le coronavirus et le décès d’une personne infectée. Le nombre total de cas de contamination confirmés dans cette région s’est élevé à 28, tandis que cinq personnes sont décédées.  

En raison des décès en Iran, l’Irak a décidé d’interdire jeudi 20 février aux Iraniens l’entrée sur son territoire et à ses citoyens de voyager dans la République islamique, «jusqu'à nouvel ordre».

En outre, le Liban a détecté le 21 février un premier cas d’infection sur son territoire. Il s’agit d’une femme de 45 ans revenue de la ville iranienne de Qom.

Plus de 2.340 décès en Chine

Détectée en décembre dernier dans la province chinoise du Hubei, la pneumonie virale baptisée Covid-19 a déjà tué plus de 2.340 personnes en Chine (hors Hong Kong et Macao). Depuis son apparition, l’épidémie a touché quelque 25 pays et y a fait 13 morts dont plusieurs au Moyen-Orient.

Premier mort européen du coronavirus

Le ministre italien de la Santé a annoncé vendredi 21 février qu’un Italien de 78 ans était décédé après avoir été testé positif au coronavirus. C’est le premier décès d’un Européen contaminé par le Covid-19.

Lire aussi:

«Conte dit à une Europe morte d'aller se faire foutre», divorce à l'italienne entre Rome et l'UE?
Covid 19: un cardiologue camerounais met en garde contre le traitement du professeur Raoult
Édouard Philippe prolonge le confinement pour deux semaines
Tags:
interdiction, liaison aérienne, Chine, Iran, Covid-19, Koweït
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook