International
URL courte
3712
S'abonner

Un Palestinien armé d’un couteau s’est élancé en ce 22 février vers des policiers israéliens, dans la Vieille ville de Jérusalem, mais a été neutralisé. Une vidéo présentée comme témoignant des suites de l’incident a été par la suite postée sur les réseaux sociaux.

Des policiers israéliens ont tué par balle, ce samedi 22 février à Jérusalem, un Palestinien qui les attaquait à l’arme blanche.

«Un terroriste est arrivé aux environs de la porte des Lions, dans la Vieille ville de Jérusalem et s’est précipité avec un couteau vers des policiers qui se trouvaient là. Il a été neutralisé», a déclaré à Sputnik le porte-parole de la police, Michael Zingerman.

Au cours de l’incident, une femme de 42 ans a été blessée à la jambe par une balle perdue. Après que le saignement a été arrêté, elle a été hospitalisée.

Par la suite, une vidéo montrant l'agresseur présumé allongé sur le sol et entouré par les forces de sécurité près de la porte des Lions a été mise en ligne sur Twitter.

​La veille, la police israélienne a arrêté une Palestinienne de Jérusalem-Est qui a attaqué au couteau des passants sur la promenade Armon Hanatziv. Un homme a reçu des blessures superficielles ne nécessitant pas de soins médicaux. Les motifs de l’attaque sont pour l’heure inconnus.

Regain de violence en Palestine

Ces incidents ont eu lieu dans un contexte d’exacerbation de la violence, en réponse à l’«accord du siècle» sur le règlement du conflit israélo-palestinien que Donald Trump a annoncé le mois dernier et qui a été rejeté par les dirigeants palestiniens.

Jeudi 20 février, le Premier ministre Benyamin Netanyahou a annoncé la construction de milliers de logements dans les quartiers de colonisation à Jérusalem-Est, secteur palestinien de la ville.

Lire aussi:

Voici quelques options secrètes des voitures que leurs propriétaires ignorent souvent
Voici la température qui tue le coronavirus
Trump menacé d’une «épidémie surprise»: la curieuse prémonition de 2017
Tags:
police, Jérusalem, Israël, Palestine
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook