International
URL courte
Propagation du coronavirus dépisté en Chine - 2020 (672)
5519
S'abonner

Plus d’un millier de contaminations et une trentaine de décès ont été recensées hors de Chine continentale dans près de 30 pays et territoires. De nouveaux foyers de contagion en Europe et au Moyen-Orient apparaissent encore ce 24 février.

L'épidémie de nouveau coronavirus a fait quatre nouveaux morts en Iran, ce qui porte à 12 le nombre de personne tuées dans le pays par le virus Covid-19, rapporte ce 24 février l'agence Isna.

«Le ministre de la Santé a annoncé la mort de 12 personnes et 47 cas d'infection dans le pays», écrit l'agence en citant des propos tenus à la presse par le député Assadollah Abbasi, porte-parole du bureau du Parlement à l'issue d'une session à huis clos à l'Assemblée consacrée au nouveau coronavirus.

L’Afghanistan, le Koweït et le royaume de Bahreïn touchés

L’Afghanistan, le Koweït et le royaume de Bahreïn ont annoncé lundi 24 février les premiers cas de personnes infectées par le nouveau coronavirus.

Le ministère de la Santé de Koweït a précisé que trois personnes, revenant de la ville iranienne de Machhad (nord-est), ont été testées positives au virus alors qu'à Manama, le ministère de la Santé a annoncé qu'un Bahreïni, de retour d'Iran, a été diagnostiqué avec le nouveau coronavirus.

Selon le ministère koweïtien, les personnes infectées sont un ressortissant koweïtien de 53 ans, un Saoudien de 61 ans et un apatride de 21 ans.

À Bahreïn, la personne infectée a été transportée dans un hôpital pour y être soignée et ceux qui ont été en contact avec elle convoqués pour des examens, a indiqué le ministère de la Santé.

En Afghanistan, il s'agit de l'un des trois cas suspects qui avaient été signalés dans la province occidentale de Herat, frontalière de l'Iran, ou l'état d'urgence a été décrété, a précisé Ferozuddin Feroz, cité par l'AFP.

L'Irak a annoncé lundi son premier cas de contamination au nouveau coronavirus, un étudiant en religion iranien dans la ville sainte chiite de Najaf, alors que le pays a déjà interdit les voyages entre l'Irak et son grand voisin iranien.

Quelque 1.500 contaminations hors de Chine

Quelque 1.500 contaminations et 26 décès ont été recensées hors de Chine continentale dans plus de 25 pays et territoires, et l'apparition de nouveaux foyers de contagion en Europe et au Moyen-Orient alimente l'inquiétude.

Préoccupés par la propagation du virus en Iran (une quarantaine de cas de contamination et huit décès), plusieurs États voisins ont fermé leur frontière ou restreint les échanges avec la République islamique.

Le Koweït a suspendu les vols mais organisé des opérations d'évacuation de ses citoyens d'Iran. Il a également fermé ses ports aux navires en provenance d'Iran.

En Italie, un homme de 84 ans est décédé dans un hôpital de Bergamo en Lombardie, le 24 février, où ont été recensés les cas les plus nombreux, ce qui porte à quatre le nombre de décès dans le pays qui compte au moins 150 personnes contaminées. De vastes mesures de confinement ont été imposées dans le nord de l'Italie.

En Corée du Sud (763 contaminations et sept morts), le nombre de cas a bondi ces derniers jours, notamment dans la ville de Daegu (sud-est), où des centaines de fidèles d'une secte chrétienne ont été contaminés.

La ville chinoise de Wuhan (centre), berceau du nouveau coronavirus, a renoncé lundi à alléger les mesures de quarantaine en place depuis un mois, revenant sur une annonce faite quelques heures plus tôt.

Dossier:
Propagation du coronavirus dépisté en Chine - 2020 (672)

Lire aussi:

Un drone filme une foule détruire une colonne entière de voitures de police à Philadelphie – vidéo
La taxe qui avait provoqué le mouvement des Gilets jaunes remise sur la table par un conseiller de Macron
Une nouvelle vidéo montre ce qui se passe juste avant la mort de George Floyd
«Cent fois pire»: un nouveau virus prédit pour l’humanité
Tags:
Bahreïn, Covid-19, Proche-Orient, Afghanistan, Koweït, Iran
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook