International
URL courte
Montée des tensions à Idlib entre la Turquie et la Syrie (89)
221676
S'abonner

Continuant de progresser, l’armée syrienne a rétabli son contrôle les 23 et 24 février sur plusieurs localités dans le gouvernorat d’Idlib, rapporte l’agence Sana. Des matériels et des positions de tir des djihadistes ont été éliminés.

Les forces gouvernementales syriennes ont libéré plusieurs localités dans le gouvernorat d’Idlib ces deux derniers jours, faisant reculer les terroristes du Front al-Nosra* et des groupes affiliés à ce dernier, a déclaré l’agence Sana.

D’après un correspondant de l’agence, les unités de l’armée syrienne ont réussi ce 24 février à libérer certains villages de la présence terroriste, notamment Tal al-Nar, Sheikh Mustafa, al-Naqir et Kafr Sajneh. Pendant les combats, des véhicules blindés et des positions de tir utilisés par les djihadistes pour mener des attaques contre les civils et l’armée syrienne ont été détruits.

Le 23 février, l’armée syrienne a libéré les villages de Sheikh Dames et Hantutin, situés à l’ouest de Maraat al-Numan, infligeant de lourdes pertes aux terroristes.

Auparavant, les forces syriennes avaient repoussé une attaque de radicaux dans le sud-est du gouvernorat d'Idlib. Plusieurs djihadistes et leur armement ont été éliminés au cours du combat.

Offensive de l’armée syrienne

Les forces de Damas ont lancé une offensive dans l’ouest d’Alep le 26 janvier en raison de pilonnages quotidiens de quartiers de la ville réalisés par les terroristes. Le lendemain, elles ont pu rompre la défense des djihadistes dans l’ouest d’Alep.

Plus tard, l’armée syrienne a réussi à chasser les terroristes d’une zone de plus de 600 kilomètres carrés dans le gouvernorat d’Idlib et dans celui d’Alep, selon la déclaration de l’état-major syrien faite le 9 février, élargissant ainsi l’offensive sur les deux gouvernorats.

Les villes stratégiques de Maarat al-Nouman et de Saraqeb ont été libérées, après que les forces syriennes ont rétabli leur contrôle sur la route M5 reliant la capitale syrienne à Alep, excepté un petit secteur bloqué par des soldats turcs, et ont repris le contrôle sur plusieurs localités près d’Alep.

*Organisation terroriste interdite en Russie

Dossier:
Montée des tensions à Idlib entre la Turquie et la Syrie (89)

Lire aussi:

Un Boeing 737 se disloque lors de l'atterrissage en Inde, 20 morts et plus de 100 blessés - images
Le Président Aoun évoque l'hypothèse d'un «missile» ou d'une «bombe» dans la double explosion à Beyrouth
Une autre crise se profile à l’horizon et pourrait être pire que le Covid-19, affirme Bill Gates
Tags:
Alep, terrorisme, SANA, Syrie, Idlib
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook