International
URL courte
361074
S'abonner

Une voiture a foncé lundi 24 février dans un défilé de carnaval en Allemagne, blessant 52 personnes dont 18 enfants. La police estime que le conducteur a agi délibérément mais n’avait pas de mobile politique.

Il était près de 15h lorsqu’un homme a foncé en voiture sur une foule participant à un défilé de carnaval dans la ville de Volkmarsen, en Allemagne. Il a poursuivi sa course sur une trentaine de mètres, indiquent plusieurs témoins interrogés par le quotidien régional Frankfurter Rundschau, lesquels ont eu l'impression qu’il visait particulièrement les enfants. La police de Francfort a fait état de 52 blessés, dont 18 enfants.

«Je serai bientôt dans le journal»

Le conducteur du véhicule, qui a lui-même été blessé, «a été arrêté», selon le parquet général. Il s'agit d'un Allemand de 29 ans originaire de Volkmarsen, commune du land de la Hesse qui compte moins de 7.000 habitants.

L'origine des faits n'est pas encore établie mais ils interviennent dans un contexte tendu, en particulier dans ce land frappé mercredi 19 février par une double fusillade raciste qui a fait neuf morts à Hanau.

Les autorités privilégient pour l'heure la piste d'un acte volontaire mais pas d'un attentat, envisageant pourtant toutes les hypothèses. Selon le Spiegel, le conducteur était «en état d'ébriété avancé» au moment des faits.

La chaîne allemande RTL indique qu’il a été conduit dans une clinique psychiatrique. L’un de ses voisins a déclaré au média qu’il l’avait vu partir en voiture le jour des faits, «il avait l'air de prendre de la drogue et a dit: "Je serai bientôt dans le journal"».

Les enquêteurs ont par la suite démenti les informations selon lesquelles l’homme était sous l’emprise d’alcool, ajoutant qu’il n'est pas encore clair s'il avait pris de la drogue.

Une enquête ouverte pour «tentative de meurtre»

La justice a annoncé l'ouverture d'une enquête pour «tentative de meurtre». Lundi soir, le conducteur n'était pas en état d'être interrogé en raison de ses blessures et a reçu des soins médicaux.

Une partie de l'Allemagne célébrait le «Lundi des roses», le point culminant des festivités du carnaval qui réunit des centaines de milliers de personnes dans les rues.

La police a dans la foulée annoncé sur Twitter l'annulation «par mesure de précaution» de tous les défilés de carnaval dans le land de la Hesse. Ils se poursuivent en revanche dans le grand land voisin de Rhénanie du Nord-Westphalie, cœur des célébrations.

Lire aussi:

«Conte dit à une Europe morte d'aller se faire foutre», divorce à l'italienne entre Rome et l'UE?
Covid 19: un cardiologue camerounais met en garde contre le traitement du professeur Raoult
Édouard Philippe prolonge le confinement pour deux semaines
Tags:
attaque, conducteur, véhicule, Allemagne
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook