International
URL courte
19506
S'abonner

Deux soldats turcs ont été tués en Libye où Ankara a déployé des militaires pour soutenir le gouvernement de Tripoli, a déclaré le 25 février le Président Recep Tayyip Erdogan.

Deux soldats turcs ont été tués en Libye où Ankara a déployé des militaires pour soutenir le gouvernement de Tripoli, a déclaré le 25 février le Président Recep Tayyip Erdogan.

«Nous avons eu deux martyrs là-bas, en Libye», a déclaré M.Erdogan lors d'une conférence de presse à Ankara.

Le Président turc n'a pas précisé quand, ni dans quelles circonstances ces soldats avaient été tués, indique l'AFP.

La Turquie a déployé ces dernières semaines des militaires pour soutenir le gouvernement libyen d'union nationale (GNA) de Fayez al-Sarraj, face à une offensive de l'homme fort de l'Est libyen, le maréchal Khalifa Haftar.

La Libye dans le chaos

La Libye a basculé dans le chaos après la chute du régime de Mouammar Kadhafi en 2011.

La confrontation oppose deux blocs principaux: le gouvernement d'entente nationale, reconnu par l'Onu, dirigé par Fayez el-Sarraj, et l'Armée nationale libyenne (ANL) du maréchal Khalifa Haftar, qui a lancé ses forces sur Tripoli au printemps dernier.

Lors de leur première réunion début février, les belligérants libyens ont admis la nécessité de transformer la trêve en un cessez-le-feu permanent sans toutefois parvenir à un accord. Pour l'Onu, l'obtention d'un tel cessez-le-feu n'est toutefois pas une «précondition» au lancement du dialogue politique interlibyen le 26 février à Genève.

Lire aussi:

L’évolution des revenus de Jean Castex évaluée par Franceinfo
Ce pays européen a été désigné par la Chine comme possible point d’origine du coronavirus
La LDNA, mouvement pour la défense des Africains, espère la dissolution de l’Église catholique
L’Iran crée un réseau de silos à missiles au bord du golfe Persique
Tags:
militaires, Recep Tayyip Erdogan, Libye, Turquie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook