International
URL courte
Le COVID-19 en Europe (238)
856
S'abonner

Après la détection du coronavirus chez un touriste italien sur l'île de Tenerife, les forces de sécurité espagnoles ont mis en quarantaine l’hôtel où il séjournait. L'homme a été placé en isolement et les échantillons prélevés seront envoyés à Madrid pour une seconde analyse. Parmi le millier de clients de l’hôtel se trouvent 110 touristes belges.

Les forces de sécurité espagnoles ont procédé à la mise en quarantaine d’au moins un millier de clients d’un hôtel de l’île de Tenerife, île la plus peuplée d’Espagne, après avoir détecté le coronavirus chez un touriste venu d’Italie, relate mardi 25 février le site internet Diario de Avisos.

Les résidents de l’hôtel H10 Costa Adeje Palace de la municipalité d’Ageje, dans le sud de l'île de Tenerife, ne sont pas autorisés à quitter l'établissement, selon le média. Un touriste qui y séjournait avec son épouse a été diagnostiqué du coronavirus.

Les autorités sanitaires des Canaries ont en effet signalé un résultat positif au COVID-19 chez le ressortissant italien. Selon la presse espagnole, et notamment le journal El Mundo, il s'agit d'un médecin en vacances.

L'homme a été placé en isolement. Les échantillons prélevés seront envoyés à Madrid pour une seconde analyse comme le veut le protocole des autorités espagnoles pour les cas présumés de pneumonie virale, annoncent dans un communiqué les autorités sanitaires des îles Canaries.

D’après la RTBF, 110 voyageurs belges séjournent actuellement dans cet hôtel.

Le pays le plus touché par le coronavirus en Europe

Après l’apparition de l’épidémie virale en décembre dernier dans la province chinoise du Hubei, plus de 77.600 personnes ont été contaminées et 2.600 tuées par le virus en Chine (hors Hong Kong et Macao), selon les dernières données des autorités sanitaires chinoises.

L’Italie est devenue le pays le plus touché par le COVID-19. Les premiers cas de coronavirus y ont été enregistrés le 21 février. Dès le lendemain, un premier cas de décès a été constaté.

Ce 25 février, le nombre de victimes s’élève à sept, contre 230 personnes contaminées.

Des mesures ont été mise en place. Elles vont de la mise en quarantaine de villes à l'arrêt du carnaval de Venise.

Dossier:
Le COVID-19 en Europe (238)

Lire aussi:

Le monde menacé d’une crise alimentaire, alerte l'Onu
La NASA prépare une frappe sur un astéroïde fonçant vers la Terre
Un rapport remis par le Pr Raoult il y a 17 ans prédisait le chaos à venir mais le gouvernement l’a ignoré
Tags:
contamination, Italie, Tenerife, Covid-19, Espagne
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook