International
URL courte
6521
S'abonner

L’armée israélienne a tiré des gaz lacrymogènes et des balles en caoutchouc contre les Palestiniens mobilisés en Cisjordanie contre le projet de Donald Trump et une possible annexion de la vallée du Jourdain.

Plus de 50 Palestiniens ont été blessés dans des affrontements avec des militaires israéliens à Tubas, en Cisjordanie occupée, a indiqué à Sputnik Erab Fuqaha, la porte-parole du Croissant-Rouge en Palestine.

«Une partie des blessés a reçu des balles en caoutchouc, inhalé des gaz lacrymogènes. Les blessés ont obtenu les premiers soins sur place, 13 personnes ont été hospitalisées», a-t-elle ajouté.

Le plan de Trump attise les tensions

Ces violences interviennent dans le sillage de l'annonce le 28 janvier d'un plan américain pour un règlement du conflit israélo-palestinien, un projet auquel s'opposent vigoureusement les Palestiniens.

Le plan de Donald Trump prévoit de faire de Jérusalem la capitale d'Israël, mais aussi l'annexion de colonies juives en Cisjordanie occupée - en particulier dans la vallée du Jourdain - et la création d'un État palestinien démilitarisé sur ce qu'il resterait de la Cisjordanie et dans la bande de Gaza.

Benyamin Netanyahou a par ailleurs promis mardi 25 février la construction de 3.500 logements pour les colons dans un secteur de Cisjordanie occupée où vivent des bédouins.

Lire aussi:

Selon le Pr. Raoult, «le Lancet demande des comptes aux auteurs» de l’étude publiée
Alger rappelle «immédiatement» son ambassadeur à Paris après les documentaires sur le Hirak
Une nouvelle carte du déconfinement rendue publique lors du discours du Premier ministre
Tags:
Donald Trump, Cisjordanie, Palestine, Israël
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook