International
URL courte
437821
S'abonner

Le spectacle de Jennifer Lopez et Shakira en mi-temps du Super Bowl a fait parler, mais si certains ont apprécié le show, d’autres ont envoyé des milliers de plaintes à la Commission fédérale des communications.

La Commission fédérale des communications des États-Unis a reçu un total de 1.312 plaintes après le show de Jennifer Lopez et Shakira lors du Super Bowl, qui a fait sensation. Ainsi, nombreux ont été les spectateurs qui ont condamné le caractère sexué de ce divertissement censé être regardé en famille.

Contenu «obscène»

Les spectateurs ont été scandalisés notamment par le fait que les organisateurs ont produit lors d’un événement sportif et familial un show «honteux et amoral»: les tenues et les danses des chanteuses en mi-temps étaient trop sensuelles, selon les plaintes auxquelles a eu accès CNN.

«Je ne suis pas abonné de la chaine Playboy, nous n'achetons pas de porno pour 20 dollars par film, nous voulions simplement nous asseoir en famille et regarder le Super Bowl», se sont ainsi indignés certains. 

«Nous comptions regarder le football et un concert court, mais nous avons plutôt eu les yeux blessés.»

«S'il vous plaît, arrêtez la pornographie!», a demandé un autre. «Toute ma famille a été dégoûtée et a dû éteindre la télévision pendant l'émission de mi-temps du Super Bowl. Ce doit être un événement familial amusant», selon un autre spectateur.

La plupart a fait chorus, avouant avoir éteint la télé pour protéger leurs enfants «du contenu obscène».

La grogne n’est pourtant pas partagée par les admirateurs des stars, qui se révèlent les plus nombreux.

«Elles [les plaintes] sont ridicules. Cela me fait aimer Shakira et JLo encore plus. Je suis reconnaissant qu’il y a des femmes aussi fortes», ont réagi les fans sur les réseaux sociaux face aux récriminations.

«Y a trop de problèmes dans le monde pour s’inquiéter de ce non-sens! Deux belles femmes latino talentueuses font de leur mieux! Taisez-vous, haters, et faites attention au jeu au lieu du spectacle de la mi-temps! Les gens ont toujours quelque chose de négatif à dire chaque année!»

«Sont-ils offensés par ces fesses et décolletés, ou tout simplement par le fait qu’il n’y avait que des Latino-américaines?», ont soulevé d’autres.

Lors du spectacle au Super Bowl à Miami, les chanteuses ont interprété leurs hits, dont Jenny from the Block, de Lopez et Whenever, Wherever, de Shakira, assorties de chorégraphies sensuelles.

Lire aussi:

Des photos d’employés des pompes funèbres pendant l’enterrement de Maradona scandalisent l’Argentine
Comment les policiers ont justifié les coups portés sur le producteur de musique à Paris
Un scientifique nucléaire iranien de haut rang assassiné près de Téhéran - images
Tags:
plainte, Shakira, Jennifer Lopez
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook