International
URL courte
14434
S'abonner

Canal+ a retiré une vidéo satirique sur la propagation du coronavirus dans le monde à partir de l’Italie après que ce pays a émis de vives critiques à l’égard de ce sketch de Groland.

Canal+ a retiré une vidéo satirique sur la propagation du coronavirus dans le monde à partir de l’Italie après que ce pays a émis de vives critiques à l’égard de ce sketch de Groland.

«La nouvelle pizza italienne qui va faire le tour du monde» - la vidéo satirique de Groland sur la propagation du coronavirus depuis l’Italie a été mal prise dans le pays, débouchant même sur une vive réaction des officiels. La chaîne Canal+ a fini par retirer la séquence qui a fait polémique.

​La vidéo réalisée dans l’esprit de Groland met en scène un pizzaiolo qui crache une morve verte sur une pizza qu’il vient de sortir du four. «Corona pizza», affiche la légende, non sans allusion au coronavirus Covid-19 et ce alors que l’Italie est, avec plus de 2.500 cas confirmés à ce jour, le pays le plus touché du Vieux Continent, devant l’Allemagne et la France.

Cette satire a créé mardi un tollé en Italie. «C’est honteux et effrayant», a réagi la ministre italienne de l’Agriculture Teresa Bellanova sur son compte Twitter, exigeant des excuses.

​La réaction du chef de la diplomatie italienne, Luigi Di Maio, ne s’est pas non plus fait attendre. Déplorant un goût douteux et inacceptable, il a écrit sur sa page Facebook qu’il s’agissait d’un acte «profondément irrespectueux».

Plus tard, il saluera le fait que l'ambassade française en Italie «ait pris ses distances» avec la vidéo en question.

Les excuses de Canal+ suivent

Contactée par l’AFP, une porte-parole de Canal+ a expliqué que la chaîne «présente toutes ses excuses à nos amis italiens à la suite de la diffusion d’une courte séquence de très mauvais goût, tout particulièrement dans le contexte actuel, faisant référence de manière caricaturale à l’Italie lors d’une émission satirique».

Et d’expliquer que la séquence avait déjà été supprimée.

Coronavirus en Italie

Depuis le 21 février, le jour où les premiers cas de contamination ont été recensés en Italie, le nombre de personnes testées positives au Covid-19 a atteint 2.502. 79 d’entre eux ont péri.

En France, le nombre de contaminés est de 257, avec quatre décès.

Lire aussi:

Ces pays voisins de la France où des émeutes éclatent contre le durcissement des mesures - images
Venue vider le logement de son père défunt, elle fait une découverte explosive
Trois scénarios à l'étude au sein de l'exécutif face à l'accélération de l'épidémie
Tags:
Italie, France, Covid-19
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook