International
URL courte
Propagation du coronavirus dépisté en Chine - 2020 (672)
5152108
S'abonner

Au moins 15 millions de morts et 2.400 milliards de dollars de baisse du PIB mondial: c’est ce que prédisent des chercheurs australiens à propos du coronavirus dans le meilleur des cas. L’un des scénarios envisagés prévoit que le nombre de victimes dépassera les 68 millions.

Des chercheurs de l’Australian National University ont analysé sept scénarios possibles concernant l’évolution de l’épidémie de Covid-19 dans le monde, qu’ils ont classés selon leur importance. Pour chaque cas, ils ont ensuite déterminé quels seraient, entre autres, les pertes humaines et l’impact sur l’économie mondiale.

«Même dans le meilleur des cas, avec une faible sévérité du virus, les retombées économiques seront énormes et les pays devront travailler ensemble pour limiter les dégâts le plus possible», a averti le professeur Warwick McKibbin, auteur de l’étude, qui avait déjà analysé les effets du SARS en 2002-2003 et des épidémies de grippe en 2006.

15 millions de morts

En effet, le modèle le plus optimiste fait état de 15 millions de morts et d’une baisse du PIB mondial de 2.400 milliards de dollars durant la première année de l’épidémie, soit d’ici à décembre 2020. Ce scénario est basé sur la grippe de Hong Kong, une pandémie qui aurait tué environ un million de personnes entre 1968 et 1969.

Dans le scénario le plus grave, le Covid-19 serait particulièrement agressif, contaminant 30% de la population mondiale et tuant entre 0,9 et 3% des infectés. Les chercheurs ont dressé un bilan de 68 millions de morts et une diminution du PIB mondial de 9.170 milliards de dollars.

La probabilité que l’un de ces scénarios se produise ainsi que la variété d’alternatives plausibles sont «très incertaines», est-il cependant précisé dans l’étude. Celle-ci avait pour objectif de fournir des indicateurs aux décideurs politiques afin qu’ils répondent au mieux à l’impact économique du coronavirus.

Dans leur conclusion, les chercheurs invitent à mettre en place une vaste coopération internationale. Selon eux, les pays disposant d’un bon système de santé devraient venir en aide aux pays peu développés, où la menace est la plus redoutable.

Dossier:
Propagation du coronavirus dépisté en Chine - 2020 (672)

Lire aussi:

Des musulmans investissent une mairie et exigent des excuses d’un élu pour ses propos jugés racistes
Macron met en garde contre une «accélération extrêmement forte» de la propagation du coronavirus
Une étudiante arrêtée pour avoir justifié le meurtre de Samuel Paty
Tags:
scénario, étude, morts, bilan, Covid-19, coronavirus SARS-CoV-2
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook