International
URL courte
236819
S'abonner

Un homme a été expulsé d’un rassemblement des supporters de Bernie Sanders après avoir brandi, pour une raison difficilement explicable, un drapeau floqué d’une croix gammée.

Un meeting de Bernie Sanders à Phoenix, dans l’Arizona, a été marqué par un incident inattendu: peu après l’entrée en scène du sénateur indépendant, de confession juive, un homme présent dans la foule a déployé un drapeau avec une croix gammée:

L’homme a vite été expulsé du rassemblement par des membres de l’équipe de sécurité sous les huées du public. Des supporters de Sanders ont par la suite tweeté que le drapeau nazi lui avait été arraché, photo de l’étendard piétiné à l’appui.

«Que quelqu’un aux États-Unis exhibe le pire symbole de l’histoire moderne, après que 400.000 courageux Américains sont morts pour le vaincre, est innommable», a ensuite déclaré le candidat en conférence de presse.

Réaction de Joe Biden

L’acte a été vivement condamné par le principal rival de Bernie Sanders dans la lutte pour la nomination démocrate, Joe Biden:

«Peu importe qui vous soutenez, des attaques pareilles contre un homme qui pourrait être le premier Président juif sont répugnantes et aberrantes», a écrit M.Biden sur son fil Twitter.

Lire aussi:

Le trou dans la couche d’ozone est désormais plus grand que l’Antarctique
Zemmour détourné en Zob: une présentatrice de France Inter se moque et provoque un tollé
Les talibans conseillent «au jeune Président français» de «ne pas être trop impulsif»
Fabrice Di Vizio raccroche: «On est arrivés à un niveau de haine sociale que je ne sais plus gérer»
Tags:
Bernie Sanders, États-Unis, croix gammée, Joe Biden, nazisme
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook