International
URL courte
6415
S'abonner

Les équipages de deux avions russes de lutte anti-sous-marine Tu-142 ont survolé pendant plus de 13 heures les océans Arctique et Atlantique. Le ministère de la Défense a diffusé une vidéo de leur mission qui a nécessité un ravitaillement en vol.

Deux Tupolev Tu-142 de la Flotte du Nord russe ont été filmés en plein ravitaillement en vol auprès d’un Iliouchine Il-78 alors qu’ils survolaient les océans Atlantique et Arctique, a annoncé dimanche 8 mars le service de presse de la Flotte du Nord.

«Deux équipages d’avions Tu-142 de lutte anti-sous-marine de la Flotte du Nord ont accompli des missions au-dessus des océans Arctique et Atlantique. Pendant leur vol, ils ont réalisé un ravitaillement en vol auprès d’un Il-78 de l’aviation à long rayon d’action des Forces aérospatiales russes», a indiqué le service de presse.

Des chasseurs MiG-31 du régiment d’aviation de la Flotte du Nord ont aussi approvisionné les Tu-142 lorsqu’ils se trouvaient non loin de la côte.

Escortés par des chasseurs de l’Otan

En plus de 13 heures, les Tu-142 ont parcouru près de 10.000 km, survolant les eaux internationales des mers de Barents, de Norvège, du Nord ainsi que celles de l’océan Atlantique.

Des chasseurs de l’Otan ont escorté les avions russes au cours de certaines étapes de cette mission.

D’après le ministère de la Défense, le vol des Tu-142 s’est déroulé «en stricte conformité avec les règles internationales de l’utilisation de l’espace aérien».

Ensuite, les pilotes ont posé leurs avions sur un aérodrome de la Flotte du Nord.

Lire aussi:

«Colère», «dégoût», «honte»: pourquoi tant de haine envers Emmanuel Macron?
La République tchèque expulse près de 70 employés de l’ambassade russe, Moscou promet une réponse
Les concepteurs du Spoutnik V «étonnés» par le silence des médias sur les décès après injection du Pfizer
La France menace la Russie et Poutine au sujet de Navalny, promettant des sanctions en cas de décès
Tags:
OTAN, Flotte russe du Nord, Atlantique, océan Glacial arctique, Tu-142
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook