International
URL courte
Propagation du coronavirus dépisté en Chine - 2020 (672)
314731
S'abonner

Elon Musk, qui a récemment qualifié de «stupide» la panique provoquée par la propagation du coronavirus, est revenu sur ce sujet, ajoutant que la viralité de la Covid-19 était «exagérée».

La viralité du nouveau coronavirus est surestimée, a déclaré le fondateur de SpaceX et PDG de Tesla, Elon Musk, qui avait déjà critiqué l’état de panique actuel.

«La viralité de la Covid-19 est surestimée en raison de la confusion entre la date de diagnostic et la date de contraction et en raison d'une extrapolation excessive de la croissance exponentielle, ce qui ne correspond jamais à la réalité. Continuez d’extrapoler ainsi et le virus dépassera la masse de l'univers connu!», a déclaré M.Musk sur Twitter, après qu’un commentateur lui a demandé pourquoi il considérait la panique provoquée par le coronavirus comme «stupide».

​Ensuite, il a ajouté dans un tweet de suivi que le taux de mortalité dû au coronavirus était aussi beaucoup surestimé.

«Le taux de mortalité est également largement surestimé. Comme il y a peu de kits de dépistage, ceux qui meurent avec des symptômes respiratoires sont testés pour la Covid-19, mais ceux qui présentent des symptômes mineurs ne le sont généralement pas», a-t-il notamment déclaré.

Réactions des internautes aux propos de Musk

Ses messages ont provoqué une réaction mitigée parmi les internautes.

Beaucoup d’entre eux se sont dits d’accord avec le milliardaire, mais d’autres ont remarqué que les systèmes de santé dans certains pays ne semblaient pas préparés «à des flambées soudaines», et donc que la panique était justifiée.

«La panique est "stupide" en ce qu'elle amène les gens à prendre de mauvaises décisions et à mal évaluer la situation. À cet égard, les médias n'ont pas été particulièrement utiles», a écrit un internaute.
​«La panique est justifiée non parce que les gens meurent (les gens meurent à cause de nombreuses causes), mais parce que nos systèmes de santé ne sont pas préparés à des flambées soudaines», a noté un autre.

​Il y avait aussi ceux qui ont contesté les affirmations de Musk.

«Elon, la grippe espagnole de 1918 a infecté 500 millions de personnes (et fait 100 millions de morts) sur une population mondiale de 1,8 milliard. Cela me semble assez exponentiel», rappelle un commentateur.

​Et un certain nombre de personnes ont simplement plaisanté en disant qu'elles avaient du mal à saisir ce que Musk avait écrit.

«Personne ne sait ce que cela signifie, mais c'est provocateur»

​«Je fais semblant de le comprendre - Il trolle tout le monde»

Dossier:
Propagation du coronavirus dépisté en Chine - 2020 (672)

Lire aussi:

«C'est n'importe quoi!»: l’exécutif dément les dates du déconfinement annoncées en direct par Hanouna
«Aphrodisiaque», la viande de chien est réservée aux hommes, dans le nord du Togo
Covid-19, en continu: un total de 5.655 morts enregistré en Angleterre
Covid-19: Boris Johnson transféré aux soins intensifs
Tags:
réseaux sociaux, Elon Musk, coronavirus SARS-CoV-2, Covid-19
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook