International
URL courte
Le COVID-19 en Europe (261)
17939
S'abonner

En confirmant que sur fond de coronavirus, il n'y a pas de pénurie de médicaments à ce stade, l'Agence européenne du médicament a mis en garde contre un risque à plus long terme.

Des problèmes de pénuries ou d'approvisionnement en médicaments «ne peuvent pas être exclus» à mesure que l'épidémie provoquée par le coronavirus s'étend, a indiqué mardi l'Agence européenne du médicament (EMA), tout en précisant qu'à ce stade aucun problème n'avait été signalé, selon l'AFP.

Pour parer à cette éventualité, l'Agence a commencé un travail d'examen des médicaments à usage humain ou vétérinaire afin d'identifier les plus à risque, alors que la grande majorité des principes actifs nécessaires à leur fabrication viennent d'Asie.

Propagation du coronavirus en Europe

Diagnostiqué chez plusieurs dizaines de milliers de personnes en Chine, le Covid-19 s’est propagé à des dizaines de pays, dont certains du Vieux Continent, en moins de deux mois après l'apparition de la maladie en décembre 2019. C’est l’Italie qui arrive pour le moment en tête en termes de personnes infectées. Plusieurs cas de décès y ont été constatés. La France a recensé depuis fin janvier un nombre de cas dépassant les 1.400, selon les chiffres annoncés dans la matinée par le gouvernement.

Dossier:
Le COVID-19 en Europe (261)

Lire aussi:

Projectiles, véhicules incendiés, gaz lacrymogène: la manifestation contre la loi Sécurité globale dégénère à Paris
Avions cloués au sol, navires à quai: malgré des crédits en hausse, l’armée française démunie
L'hommage de Macron à Maradona indigne le Venezuela qui le tacle sur les Gilets jaunes
Des photos d’employés des pompes funèbres pendant l’enterrement de Maradona scandalisent l’Argentine
Tags:
maladies, Europe, Covid-19
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook