International
URL courte
Le COVID-19 en Europe (261)
21449
S'abonner

Un acteur italien a livré sur Facebook un témoignage glaçant devant le lit où sa sœur, décédée du coronavirus, était allongée. Selon le Napolitain, la famille est restée confinée pendant 24 heures avec le cadavre que les pompes funèbres refusaient d’enlever.

En pleine épidémie de coronavirus en Italie, un appel à l'aide est devenu viral. L’acteur napolitain Luca Franzese a diffusé sur Facebook une vidéo alors qu’il se trouvait confiné avec le corps de sa sœur décédée du coronavirus.

«Il nous faut de l’aide. Cela fait 24 heures que nous sommes enfermés à la maison avec ma sœur morte», explique-t-il devant le lit où la femme décédée se trouve. «J'attends des réponses des institutions depuis hier. Personne ne s'est manifesté. […] Les institutions m'ont abandonné».

Le médecin refuse de venir

Selon lui, sa sœur épileptique âgée de 47 ans est morte la veille. Elle présentait des symptômes grippaux et son état s'est aggravé. Le médecin de famille a refusé de se déplacer car elle n'avait pas encore été testée au coronavirus.

L'homme et six autres membres de sa famille sont restés livrés à eux-mêmes pendant 24 heures avec le cadavre, attendant les résultats du test post mortem au coronavirus, lequel s'est révélé positif. Des agents funéraires équipés de tenues de protection ont finalement pu intervenir.

Selon le journal InterNapoli, qui a contacté la municipalité, les services locaux auraient aidé la famille à trouver une agence de pompes funèbres acceptant de transporter la dépouille, mais elle ne l'aurait appelée que le jour suivant, à 5h00 du matin.

Inquiet pour sa propre contamination

Le jour suivant, l’acteur a mis en ligne une autre vidéo. Il y révèle qu'il est probablement porteur du virus étant donné qu'il a tenté de réanimer sa sœur en lui faisant du bouche-à-bouche. Toute sa famille est mise en quarantaine.

Dossier:
Le COVID-19 en Europe (261)

Lire aussi:

Ce que l’on sait de l’arme utilisée par le terroriste pour décapiter le professeur Paty
Un élève de dix ans nommé Jihad mord son enseignante devant toute sa classe dans le Val-de-Marne
Les anciens amis du terroriste de Conflans témoignent
Le nombre de nouveaux cas de Covid-19 en France chute de plus de moitié en une journée
Tags:
cadavres, épidémie, Covid-19, Italie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook