International
URL courte
Le COVID-19 en Europe (258)
7621217
S'abonner

Alors qu’avec 10.590 malades et 827 décès l’Italie reste actuellement le pays le plus touché par le coronavirus après la Chine, une association de juristes de ce pays a blâmé l’UE pour le manque de solidarité et s’est adressée à Vladimir Poutine pour lui demander d’envoyer en Italie des masques sanitaires.

La Russie pourrait aider l’Italie dans sa lutte contre le Covid-19 en livrant au pays des masques sanitaires et d’autres moyens de protection contre le virus, a estimé dans une interview à Sputnik Alexandro Maria Tirelli, chef de l’association des avocats Camere Penali del Diritto Europeo e Internazionale.

«L’Union européenne n’a pas fait preuve de solidarité et a montré beaucoup d’égoïsme envers l’Italie. Nous pensons que l’Italie doit s’adresser à la Russie en tant que pays partenaire. Nous demandons à Poutine d’envoyer à Naples un cargo avec des masques et des trousses contenant des moyens de protection», a-t-il déclaré.

Dans une lettre adressée au Président russe, l’association estime que le virus n’a presque pas touché la Russie qui pour cette raison pourrait accorder à l’Italie une telle aide.

«Le coronavirus peut changer la carte des relations économiques en Europe et des relations entre les pays. En Italie, il y a un mécontentement à l'égard de l'UE et la population en général soutient la Russie», a-t-il poursuivi.

Selon lui, il faut empêcher la propagation de l'épidémie dans le sud de l'Italie depuis les régions du nord.

«Si le navire commence à couler, alors les pièces nécessaires pour la réparation devraient être envoyées à ceux qui sont en sécurité», a conclu M.Tirelli.

Lourd bilan pour l’Italie

D’après les chiffres annoncés par la protection civile ce mercredi 11 mars, ces dernières 24 heures, 196 personnes sont décédées en Italie à cause du Covid-19 ce qui porte le nombre de morts à 827 depuis le début de l’épidémie qui a fait 12.462 contaminés en Italie.

Mercredi 11 mars, Tedros Adhanom Ghebreyesus, le directeur général de l’OMS, a estimé que la propagation du Covid-19 dans le monde avait pris un caractère de pandémie.

Dossier:
Le COVID-19 en Europe (258)

Lire aussi:

Ciblés par des projectiles, des policiers foncent en voiture sur des manifestants à New York – vidéo
«Cent fois pire»: un nouveau virus prédit pour l’humanité
Jean-Marc Morandini: le parquet de Paris demande un procès pour corruption de mineur
Tags:
Vladimir Poutine, Covid-19, Chine, Italie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook