International
URL courte
608103
S'abonner

Le Président lituanien Gitanas Nauseda estime que la Russie «reste la menace principale et explicite à long terme pour l’Otan» et cherche à «détruire l'ordre mondial établi». Pour rappel, Moscou a réitéré à maintes reprise qu’elle n’attaquerait jamais aucun membre de l’Alliance.

Le chef de l’État lituanien Gitanas Nauseda a mis en garde l’Otan contre un changement de politique envers Moscou, affirmant que l’intégration de la Russie dans un unique espace géopolitique serait une grave «erreur stratégique» et que la passivité de l’Occident ne faisait qu’«attiser l’agressivité» de Moscou.

«La Russie reste la menace principale et explicite à long terme pour l’Otan. Elle a fait un choix conscient et cherche à détruire l'ordre mondial établi», a martelé M.Nauseda, cité par Sputnik Lituanie.

L’ombre de la «menace russe»

Des politiciens en Occident, et tout particulièrement dans les pays baltes et en Pologne, évoquent souvent la «menace russe».

Moscou a plus d’une fois déclaré que la Russie n’attaquerait jamais aucun pays membre de l’Alliance. Selon le chef de la diplomatie russe Sergueï Lavrov, l’Otan sait très bien que Moscou n’a pas de pareils plans, mais se sert des allégations de ce genre pour déployer davantage de militaires et d’armements à proximité des frontières de la Russie. Moscou a exprimé à maintes reprises sa préoccupation par l’augmentation des forces de l’Otan en Europe.

Lire aussi:

«La reprise du combat»: des manifestants contre la loi Sécurité globale se réunissent de nouveau à Paris - vidéo
Assaut du Capitole: «Donald Trump et ses supporters sont tombés dans un piège»
Couvre-feu en vigueur en France: l'attestation dérogatoire à télécharger
Tags:
menace, OTAN, Lituanie, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook