International
URL courte
15309
S'abonner

Des centaines de singes se sont affrontés dans une ville thaïlandaise où les rues sont vidées en raison de la propagation du coronavirus Covid-19, relate le Bangkok Post.

Une vidéo montrant plusieurs centaines de singes en train d’envahir les rues et de se battre a été filmée dans la ville de Lopburi, dans le centre de la Thaïlande, a annoncé le 11 mars le journal Bangkok Post.

Selon le quotidien, il s’agirait de deux hordes de primates dont l’une habite en ville et l’autre dans le quartier du temple de Phra Prang Sam Yod. Les deux zones sont séparées par une voie ferrée.

Les deux groupes de singes ne font généralement pas irruption sur les territoires de leurs voisins, notent les habitants de Lopburi qui font différentes suppositions concernant les causes de l’actuelle «bataille».

Canicule ou coronavirus?

Selon certains d’entre eux, les singes sont devenus plus agressifs en raison de la chaleur, d’autres affirment que les primates pourraient être affamés en raison de la baisse du flux des touristes provoquée par l’épidémie de coronavirus.

«Et si ce serait lié au virus Covid-19 qui se propage?», se demande un résident de 75 ans, Somchai Unakong, qui qualifie l’événement d’inédit et le considère comme un mauvais présage pour le pays, d’après le Bangkok Post.

Un conducteur de taxi, Biew Um-in, a déclaré au journal Thai Rath avoir vu le leader des singes des temples avoir mené sa horde dans la zone contrôlée par les singes de la ville pour rechercher de la nourriture sur un marché. Selon lui, les singes de la ville ont opposé une résistance aux intrus, les poussant à battre en retraite.

Lire aussi:

Un Bordelais poignardé au cœur en pleine rue pour avoir demandé à des jeunes de ne pas uriner sur un mur
La Turquie pose un ultimatum à l'armée de Khalifa Haftar
Un charmant petit golden retriever dort dans une gamelle – vidéo
Tags:
singes, Thaïlande, coronavirus SARS-CoV-2, Covid-19
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook