International
URL courte
Propagation du coronavirus dépisté en Chine - 2020 (672)
8136
S'abonner

Le Maroc a annoncé samedi soir la suspension «jusqu'à nouvel ordre» de ses vols en provenance et à destination d'une vingtaine de pays afin de prévenir la propagation du nouveau coronavirus. Parmi les pays concernés: la France, la Suisse et le Canada.

Les pays concernés sont l'Autriche, le Danemark, la Grèce, la Suisse, la Suède, la Norvège, la Turquie, le Liban, l'Égypte, Bahreïn, les Émirats arabes unis, Oman, la Jordanie, la Tunisie, le Sénégal, la Mauritanie, le Niger, le Mali, le Tchad, le Canada et le Brésil, précise le ministère des Affaires étrangères dans un communiqué.

Les autorités marocaines avaient déjà suspendu les liaisons aériennes vers la France, l'Algérie, l'Espagne, l'Allemagne, les Pays-Bas, la Belgique, le Portugal et l'Italie, souligne l'AFP.

Un ministre testé positif

Dans le même temps, le ministre du Transport Abdelkader Amara a été testé positif à la maladie Covid-19 alors qu'il revenait d'un voyage officiel en Europe, a annoncé samedi soir son département dans un communiqué. Il restera confiné chez lui pendant 14 jours, selon la même source.

Des touristes français bloqués au Maroc

Des milliers de touristes se sont retrouvés bloqués dans le pays qui a accueilli en 2019 quelque 13 millions de visiteurs.

Rabat a néanmoins autorisé vendredi des vols vers quelques pays avec qui les liaisons avaient été suspendues, notamment la Belgique, l'Allemagne, la France et l'Algérie.

Quelques milliers de touristes français, traditionnellement le plus gros contingent de visiteurs au Maroc, sont toutefois toujours bloqués, essentiellement à Marrakech et Agadir, les deux pôles touristiques, selon une source diplomatique à Rabat.

Trafic maritime

Le trafic maritime des passagers est également suspendu dans tous les ports marocains de la Méditerranée et de l'Atlantique. Mais les ferries fonctionnent normalement depuis les enclaves espagnoles de Ceuta et Mellila, comme l'a rappelé l'ambassade d'Espagne au Maroc sur son compte Twitter.

Quelques centaines de touristes, principalement des Espagnols ont été autorisés à passer les seules frontières terrestres entre l'Europe et l'Afrique, dont Rabat avait annoncé la fermeture vendredi, selon les informations obtenues par l'AFP côté espagnol et marocain.

«Le passage est ouvert pour les Français motorisés détenteurs d'un billet de ferry», a précisé dans un tweet l'ambassade de France au Maroc.

Côté aérien, l'aéroport de Marrakech était samedi plein de passagers en attente d'informations, comme le montrent des images diffusées sur les réseaux sociaux.

Partout, des passagers tentent de changer leurs billets, mais tous les avions sont pleins et les prix des billets flambent, selon les informations obtenues auprès de différents voyageurs.

Bilan au Maroc

Alors que l'Europe est devenue l'épicentre de la pandémie, le Maroc reste relativement épargné avec 18 cas détectés, dont un est décédé et un autre guéri, selon le dernier bilan officiel, avec dix nouveaux cas recensés dans la nuit de vendredi à samedi, dont un bébé.

Tous les cours ont été suspendus dans les écoles et les universités, tous les événements culturels et sportifs annulés et les rassemblements publics de plus de 50 personnes sont interdits.

Dossier:
Propagation du coronavirus dépisté en Chine - 2020 (672)

Lire aussi:

Les États-Unis cherchent à former une coalition contre le Nord Stream 2
Une bagarre entre automobilistes tourne au drame en Seine-Saint-Denis
Assoupi au volant, il prive d’électricité une partie de la Drôme
Tags:
Covid-19, Canada, Suisse, France, vols annulés, vols, trafic aérien, trafic
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook