International
URL courte
Propagation du coronavirus dépisté en Chine - 2020 (672)
5116729
S'abonner

Le ton sec d’un récent tweet du Président français adressé aux autorités de Rabat lui a valu des accusations de «condescendance» de la part d’internautes marocains.

Le tweet d’Emmanuel Macron, dans lequel le chef de la République s’adressait au Maroc au sujet des Français bloqués dans le pays africain en raison de la fermeture des frontières, a provoqué des réactions amères de l’autre côté de la Méditerranée.

«Je demande aux autorités marocaines de veiller à ce que tout le nécessaire soit fait au plus vite». Le ton sec de cette dernière petite phrase de son tweet a valu au Président français des accusations de «condescendance» et de «manque d’éducation»:

D’autres ont fait remarquer au Président que Twitter n’était pas vraiment un bon instrument pour s’adresser aux autorités d’un pays:

Dossier:
Propagation du coronavirus dépisté en Chine - 2020 (672)

Lire aussi:

Sans précédent: la France recense plus de 13.000 nouveaux cas de Covid-19 en 24h
Ces 11 pays qui n’ont toujours pas de cas déclarés de coronavirus depuis le début de la pandémie
L’Allemagne installera des soldats en France, Paris parle de «révolution»
Covid-19: Quand la cheffe de file de la gauche marocaine verse dans le complotisme décomplexé
Tags:
Covid-19, France, Maroc, Emmanuel Macron
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook