International
URL courte
0 521
S'abonner

Une explosion s’est produite ce dimanche à Abule Ado, au Nigeria, faisant d’énormes dégâts. Des vidéos ont rapidement circulé sur les réseaux sociaux sur lesquelles des témoins ont affirmé que l’incident avait été causé par un oléoduc. L’agence de presse du Nigeria a cependant affirmé qu’il s’agissait de l’explosion d’une usine.

Dimanche 15 mars, entre huit et neuf heures du matin, une explosion a retenti à Abule Ado, dans l’État de Lagos, au Nigeria. Comme le montrent les premières images diffusées sur Internet, plusieurs dizaines d’habitations se sont effondrées et les dégâts sont massifs. Selon les témoins, il y aurait des blessés, mais leur nombre n’est pas encore connu.

«Nous avons besoin d’aide, il faut que les autorités compétentes interviennent, c’est massif. De nombreuses maisons sont détruites. Je crois que des gens sont coincés dans les débris», a décrit l’auteur de la vidéo.

Plusieurs sources locales ont évoqué l’explosion d’un oléoduc de la Nigerian National Petroleum Corporation (NNPC), mais la compagnie a démenti.

«Selon les informations données par les représentants des services d’incendie de l’État de Lagos, qui sont actuellement sur place, l’explosion n’est pas liée à l’oléoduc, mais pourrait avoir eu lieu dans une usine dans la zone d’Abule Ado», a déclaré Ibrahim Farinloye, porte-parole de la NNPC, cité par l’agence de presse du Nigeria (News Agency of Nigeria).

La situation serait sous contrôle

«Les secours sont sur place, d’autres équipes sont encore en route», a indiqué cette même source. «La situation est sous contrôle et nous espérons avoir davantage d’informations qui confirment la cause [de cet incident, ndlr]».

La NNPC a fermé l’oléoduc qui traverse cette région par mesure de précaution, a poursuivi M.Farinloye, confirmant que plusieurs bâtiments ont été touchés par l’explosion. Cette dernière a été entendue à plusieurs kilomètres à la ronde, dans plusieurs parties de l’État de Lagos.

Lire aussi:

«Ce n’est pas à l’Azerbaïdjan de faire la loi en France!»: une maire menacée pendant des années par Bakou
Moscou invite Washington à sauver les Américains au lieu de lutter contre le vaccin russe
La maire d’Aix-en-Provence invite Véran à «la fermer» après l’annonce de nouvelles mesures visant sa ville
Tags:
usine, Lagos, incident, Nigeria, oléoduc, explosion
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook