International
URL courte
151153
S'abonner

Après un mois à la baisse, la Russie accroît de nouveau ses investissements dans la dette publique américaine, affirme le Trésor américain.

Selon le département américain du Trésor, les investissements russes sont passés de 9,74 milliards de dollars à 10,51 milliards, ce qui représente une hausse de 5,4% en un mois. Dans ce cadre, la somme de 6,702 milliards de dollars a été investie dans des papiers court terme, le reste l’a été dans des papiers long terme.

Pendant l’automne 2019, la Russie a progressivement augmenté ses investissements, mais le pays a vendu une partie de sa dette en décembre pour l'accroître en début d’année 2020.

Le Japon en tête 

Avec 1.211 milliards de dollars, le Japon reste le principal détenteur de la dette du gouvernement américain. La Chine occupe la deuxième place, en conservant 1.078 milliards de dollars, la Grande-Bretagne avec 372,708 milliards de dollars se place en troisième position.Tous ces détenteurs ont augmenté leurs investissements. Moscou, cependant, ne figure pas sur la liste des trente principaux détenteurs de la dette états-unienne.

170 milliards de dollars en 2010

La Russie a commencé à réduire fortement ses investissements dans la dette publique américaine en avril 2018. La Russie avait battu son propre record en 2010, lorsque le volume total des investissements russes dans la dette américaine a atteint 170 milliards de dollars. Elle ne s'est jamais rapprochée de cette somme depuis.

Lire aussi:

Une deuxième vague de Covid-19, «c’est presque certain», affirme un infectiologue japonais
Règlement de compte en Seine-Saint-Denis, un jeune de 16 ans tué de deux tirs
Justin Trudeau, un genou à terre avec des manifestants contre le racisme - images
Violent incendie en cours dans un entrepôt à Aubervilliers, la fumée visible depuis Paris - images
Tags:
Département du Trésor américain, Russie, investissements, États-Unis, dette publique américaine
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook