International
URL courte
Propagation du coronavirus dépisté en Chine - 2020 (672)
8111044
S'abonner

En rappelant que les épidémies et leurs conséquences avaient déjà contribué à des métamorphoses au niveau international, le Président turc a prédit des changements dans la sphère politique, sociale et économique du monde à cause du coronavirus.

Lors d’une conférence de presse donnée à Ankara, Recep Tayyip Erdogan a prédit d’éventuelles transformations du monde à cause de la propagation de la pandémie de coronavirus.

«Nous entrons dans une nouvelle époque qui sera probablement marquée par des changements majeurs dans les structures globales économique, politique et sociale», a annoncé le Président turc, cité par l’agence Anadolu.

Selon lui, les épidémies et leurs graves conséquences ont contribué à des métamorphoses au niveau international.

Erdogan s’en prend aux systèmes de santé occidentaux

Recep Tayyip Erdogan a également indiqué que la flambée du nouveau coronavirus avait mis en lumière les imperfections des systèmes de protection sociale de l’Occident.

«Les pays occidentaux ne se sont pas occupés de leurs citoyens pendant des années, après avoir donné les services d’État de base au secteur privé. En réalité, cela a été fait pour fuir leurs propres responsabilités envers leurs citoyens», a déclaré le Président turc.

Selon lui, certains pays européens qui ont été des adeptes fervents du libéralisme «jusqu’à hier, ils nationalisent aujourd’hui des hôpitaux et d’autres établissements de services sociaux principaux».

Bilan actuel

En Turquie, au moins 191 cas d’infection au Covid-19 ont été recensés dont deux décès, selon les données du ministère turc de la Santé. Le nombre de contaminations a quasiment doublé pendant les dernières 24 heures, grimpant de 98 à 191.

La pandémie du nouveau coronavirus a été déclarée le 11 mars par l’Organisation mondiale de la Santé. Plus de 200.000 cas ont été enregistrés dans 160 pays, dont plus de 8.000 décès.

Dossier:
Propagation du coronavirus dépisté en Chine - 2020 (672)

Lire aussi:

Fraude sociale: les milliards perdus de la Sécu
Covid-19 en Île-de-France: «On assiste à une inversion de l'épidémie»
Les USA échouent à imposer leurs vues sur l’Iran au Conseil de sécurité de l’Onu
Un outil de «pistage»? À quoi sert en réalité la puce RFID de certains masques
Tags:
Turquie, épidémie, Occident, Covid-19, Recep Tayyip Erdogan
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook