International
URL courte
Par
Le COVID-19 en Europe (258)
0 53
S'abonner

L’ambassade de Belgique en Russie contactée par Sputnik a constaté «une situation inédite» dans l’Histoire récente. En partageant des détails du confinement généralisé sur le territoire belge, l’adjoint de l’ambassadeur a livré des informations sur le travail des diplomates belges en Russie, dont trois se trouvent en auto-isolement de 14 jours.

Depuis deux jours, il est décompté 309 nouveaux cas de Covid-19 en Belgique, qui a adopté avant-hier des mesures très strictes à l’instar de la France voisine, pour un total de 1.795 cas et 21 décès. Seuls les magasins essentiels et les pharmacies restent ouverts et il est interdit aux citoyens de se rassembler en public mais aussi en privé. Gianmarco Rizzo, adjoint de l’ambassadeur belge en Russie, décrit pour Sputnik la situation actuelle en Belgique:

«À cela s’ajoute la fermeture des frontières de l’espace Schengen pour une période de 30 jours, avec bien entendu des exceptions. Par exemple, le transport de médicaments, d’aliments et de marchandises reste garanti. Et les citoyens des pays Schengen actuellement à l’étranger qui souhaitent rentrer chez eux sont les bienvenus, de même que les résidents permanents dans notre pays. Mais il demeure que l’adoption de toutes ces mesures très exceptionnelles affecte fortement la vie de tous les jours de nos compatriotes qui doivent désormais rester chez eux.»

Les autorisations à la population belge

Les Belges sont autorisés de se déplacer uniquement pour «se rendre au travail, pour faire des courses, bénéficier de soins de santé ou encore aider les personnes dans le besoin». Dans les grands magasins, les courses doivent durer au maximum 30 minutes. Mais Gianmarco Rizzo souligne qu’une activité physique extérieure «est autorisée et même recommandée, pour autant qu’elle ne donne pas lieu à des rassemblements interdits».

Des employés de l’ambassade en auto-isolement

Tous les consulats et les ambassades durant la pandémie de coronavirus sont dépassés par le nombre d’appels de leurs compatriotes inquiets et les diplomates belges ne font pas exception, l’adjoint de l’ambassadeur insiste sur le fait qu’avant tout les membres de son équipe doivent donner l’exemple.

«Trois membres de notre personnel expatrié se trouvent ainsi actuellement en auto-isolement de 14 jours. Nous avons également annulé toutes nos activités publiques et culturelles. Enfin, nous avons pris des mesures de réorganisation du travail en interne à l’ambassade afin d’aider à prévenir la propagation du virus et de protéger autant que possible notre personnel. C’est ainsi que nous avons introduit, depuis hier, un système de rotation qui, couplé au télétravail, nous a permis de diviser par trois le nombre de membres du personnel, local et expatrié, physiquement présents à l’ambassade».

Sur le territoire belge, les mesures de confinement pourront être prolongées au-delà du 5 avril mais tout dépendra du respect par la population des mesures adoptées.

Dossier:
Le COVID-19 en Europe (258)

Lire aussi:

Selon le Pr. Raoult, «le Lancet demande des comptes aux auteurs» de l’étude publiée
Alger rappelle «immédiatement» son ambassadeur à Paris après les documentaires sur le Hirak
Une nouvelle carte du déconfinement rendue publique lors du discours du Premier ministre
Jean-Jacques Bourdin flashé à 186 km/h à plus de 100 km de son domicile, son permis de conduire confisqué
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook