International
URL courte
2922125
S'abonner

Un missile hypersonique «Glide body» a été testé le 19 mars sur l’île de Kauai, a déclaré le Pentagone qui a diffusé la vidéo du lancement. Les États-Unis ont également annoncé être prêts à mettre en service une capacité de frappe hypersonique.

Les États-Unis ont déclaré ce 20 mars avoir réalisé avec succès des tests d’un missile hypersonique. Selon le Pentagone, il s’agit du missile hypersonique «Glide body» qui a été lancé le 19 mars depuis l'archipel d'Hawaï.

Une vidéo du lancement du missile a été publiée par la Défense américaine.

Ce tir d’essai a été qualifié d’«étape majeure» vers l’acquisition d'armes hypersoniques, a fait savoir le Pentagone dans un communiqué. Le missile a atteint la vitesse de Mach 5, soit cinq fois plus que la vitesse du son, précise-t-il.

«Aujourd'hui, nous avons approuvé la conception et nous sommes désormais prêt à passer à la phase suivante, notamment la mise en service d'une capacité de frappe hypersonique», a déclaré le vice-amiral Johnny Wolfe dans un communiqué.

Des tests prévus

Auparavant, les États-Unis avaient déclaré être sur le point de faire des tirs d’essais d’un missile hypersonique. Le pays travaille depuis plusieurs années sur la mise au point d'armes hypersoniques. Selon Washington, son objectif est de combler le retard face à la Russie et la Chine qui possèdent des armes hypersoniques.

Annoncés début mars, les tests ont été baptisés «Expérience de vol 2». Quatre vols d’essais sont prévus en 2020 et 40 pour les prochaines années.

Lire aussi:

«Ils profitaient des USA»: Trump se lâche contre Macron et les dirigeants européens
Francis Lalanne choque en liant le malaise cardiaque d’Eriksen au vaccin anti-Covid
Le geste désespéré d’un Algérien en situation irrégulière qui voulait quitter la France
Le général Lecointre quitte son poste au commandement des armées
Tags:
Pentagone, armes hypersoniques, États-Unis, missile, Washington
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook