International
URL courte
Propagation du coronavirus dépisté en Chine - 2020 (672)
20812
S'abonner

En prévision du sommet virtuel du G20 sur la pandémie due au coronavirus qui doit avoir lieu le 26 mars par visioconférence, le secrétaire général de l’Onu a lancé un appel soulignant :«c’est une période de solidarité, pas d’isolement».

Le secrétaire général des Nations unies, Antonio Guterres, a appelé les dirigeants formant le G20, qui prévoient de tenir un sommet par visioconférence le 26 mars, à annuler les sanctions qui empêchent la livraison d'aide médicale aux victimes de la pandémie de Covid-19.

«Je vous exhorte à abandonner les sanctions imposées aux pays afin de garantir leur accès aux vivres et à l'aide médicale alors qu'ils luttent contre l'épidémie de Covid-19. C'est une période de solidarité, pas d'isolement», a-t-il indiqué dans un courrier.

Cet appel est lancé alors qu'un sommet virtuel du G20 consacré à la pandémie due au nouveau coronavirus devrait se tenir le 26 mars, sous la présidence de l'Arabie saoudite.

Poutine au sommet

Le service de presse du Président russe a confirmé ce 24 mars la participation de Vladimir Poutine à la rencontre.

Moscou a appelé ce 24 mars les États-Unis à annuler immédiatement leurs sanctions contre l’Iran qui entravent la lutte contre le coronavirus, a indiqué le ministère russe des Affaires étrangères dans un communiqué.

Dossier:
Propagation du coronavirus dépisté en Chine - 2020 (672)

Lire aussi:

«C'est n'importe quoi!»: l’exécutif dément les dates du déconfinement annoncées en direct par Hanouna
Covid-19, en continu: Macron s’adressera à la nation jeudi soir, selon Europe 1
Covid-19: Boris Johnson transféré aux soins intensifs
Tags:
coronavirus SARS-CoV-2, Covid-19, G20, ONU
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook