International
URL courte
Le COVID-19 en Europe (262)
151273
S'abonner

Plusieurs camions transportant des virologues et des médecins militaires russes ont été filmé ce mercredi 25 mars alors qu’ils se dirigeaient vers la ville italienne de Bergame en proie au Covid-19.

Un convoi de 22 camions et de plusieurs autobus avec à bord des virologues et des médecins militaires russes doit arriver dans la soirée à Bergame, l’une des villes italiennes la plus touchées par l’épidémie du Covid-19.

© Photo / Pool
Un convoi de spécialistes du ministère russe de la Défense se met en route depuis la base aérienne italienne de Pratica di Mare vers Bergame

Une vidéo du départ du convoi depuis la base aérienne italienne de Pratica di Mare, à 30 kilomètres au sud-ouest de Rome a été mise en ligne tout comme celle de son déplacement vers Florence où il a fait escale au bout de 250 kilomètres.

Après un ravitaillement à Florence, le convoi a repris la route. L'itinéraire total est d'environ 600 kilomètres. Les véhicules sont escortés par la Carabinieri.

L’aide russe

Entre le 22 et 25 mars, 15 avions russes ont acheminé en Italie une centaine de spécialistes en virologie et huit équipes de médecins expérimentés dans la lutte contre les infections, ainsi qu’une importante quantité de matériels médicaux.

Selon le dernier bilan de la Protection civile, avec 683 nouveaux décès, le nombre de morts dus au coronavirus a atteint en Italie les 7.503. Au total 74.386 cas de contamination au Covid-19 ont été recensés depuis le début de l’épidémie. 57.521 personnes sont actuellement malades. 9.362 personnes ont guéri.

Dossier:
Le COVID-19 en Europe (262)

Lire aussi:

L’eau: l’arme secrète d’Erdogan contre la Syrie
«Tu vas en prendre plein la gueule»: un maire met en garde Macron qui prépare son tour de France
Marine chinoise face à l’US Navy: «Les rapports de forces sont en train de s’inverser en nombre»
La natalité française s’écroule, Bayrou demande davantage d'immigrés: comme un air de déjà-vu?
Tags:
Covid-19, Italie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook