International
URL courte
3811
S'abonner

Alors qu’il a été contaminé par le coronavirus, le Prince Albert II de Monaco a confié à RTL les détails de sa maladie. Il a précisé que tout avait commencé avec un rhume, avant que d’autres symptômes plus habituels du Covid-19 n’apparaissent.

La semaine dernière, le Prince Albert II de Monaco a été testé positif au coronavirus. Les autorités ont rapidement précisé que son état de santé «n’inspire aucune inquiétude». Confiné dans son palais, le Prince se porte bien.

Il a raconté sur RTL lundi 23 mars que les premiers symptômes étaient apparus dans la nuit du dimanche 14 au lundi 15 mars et que tout avait commencé avec un rhume. Ce qui n’est pas considéré comme l’un des principaux symptômes du Covid-19.

«Les premiers symptômes sont apparus dans la nuit de dimanche à lundi 15 mars, a expliqué le Prince Albert à RTL. Je n'ai pas eu le résultat de mon test avant mercredi, mais je m'en doutais car il y avait des symptômes qui commençaient à être parlants».

Il a indiqué qu’il n’avait pas eu «de perte de goût, ni d’odorat. Au début c'était comme un rhume qui arrivait, la toux n'est pas venue tout de suite. Après, on voit qu'on a un peu de fièvre mais ce sont des symptômes assez légers».

La mise en place d’un confinement et d’un couvre-feu

Les mesures de confinement à Monaco ont été mises en place en même temps qu’en France pour lutter contre la propagation du coronavirus. De plus, un couvre-feu à partir de 22h le soir a été établi.

Le Covid-19, détecté en décembre dernier en Chine, a contaminé 27 personnes à Monaco, selon le dernier bilan. Tandis que dans le monde entier, plus de 471.000 personnes sont touchées et plus de 21.000 personnes sont décédées.

Lire aussi:

Diego Maradona est décédé à l'âge de 60 ans
Le ministre marocain de la Santé explique que l’hydroxychloroquine est la cible de l’industrie pharmaceutique - exclusif
Frappes israéliennes en Syrie: «un comportement d’État voyou»
Il faut mettre les migrants «dans des avions pour les renvoyer chez eux» plutôt que de les disperser, estime Zemmour
Tags:
symptômes, Covid-19, Prince Albert II de Monaco, confinement, Monaco