International
URL courte
Le COVID-19 en Europe (262)
113981
S'abonner

La princesse Maria-Teresa de Bourbon-Parme est décédée à l’âge de 86 ans de complications liées au coronavirus. Elle était surnommée la «princesse rouge» pour ses engagements politiques.

La princesse Maria-Teresa de Bourbon-Parme est décédée ce jeudi 26 mars, à 86 ans, victime du Covid-19, a annoncé sa famille dans un communiqué. C’est la première personnalité royale emportée par l’épidémie de coronavirus. 

Elle était la fille de François-Xavier de Bourbon-Parme, prétendant carliste au trône d’Espagne jusqu’à son abdication en 1975, résistant pendant la Seconde Guerre mondiale et un temps déporté à Dachau.

Élevée en France, le princesse n’avait acquis la nationalité espagnole que tardivement, comme le rappelle Libération. Célibataire et sans enfant, elle cultivait le «goût de l’indépendance», rapporte encore le journal.

La «princesse rouge»

Son engagement socialiste lui a valu le surnom de «princesse rouge». N’hésitant pas à afficher ses convictions politiques, elle fut reçue par plusieurs dirigeants politiques comme Hugo Chavez, François Mitterrand ou Yasser Arafat, comme le souligne Libération. Son combat pour la cause des femmes étaient également reconnu.

«Les femmes sont en quelque sorte encore plus liées que les hommes à la culture de la vie. Elles doivent être des protagonistes de la lutte contre les armes, les drogues, l'intolérance et la discrimination. Précisément parce qu’elles en ont souffert», déclarait-elle dans une interview au quotidien El Pais, en 1997.
Dossier:
Le COVID-19 en Europe (262)

Lire aussi:

Cette question sur Napoléon fait éclater de rire Élisabeth Moreno – vidéo
Washington en train de préparer des cyberattaques contre la Russie, selon le New York Times
La lettre d’un violeur publiée par Libé en Une pour la Journée des droits des femmes suscite de vives réactions
«On a essayé de me punir», dit l'un des deux professeurs accusés d'islamophobie à Science Po Grenoble
Tags:
royauté, Espagne, princesse, Covid-19
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook