International
URL courte
Propagation du coronavirus dépisté en Chine - 2020 (672)
16950335
S'abonner

Le Président états-unien a annoncé qu’un «très, très grand avion rempli de fournitures médicales» avait été envoyé aux États-Unis par les autorités russes afin de lutter contre le coronavirus.

Un avion transportant des fournitures médicales a été envoyé aux États-Unis par la Russie pour faire face à la pandémie de coronavirus, a indiqué Donald Trump lors d’une conférence de presse.

«La Chine nous a envoyé quelque chose, c’était formidable. La Russie nous a envoyé un très, très grand avion rempli de fournitures médicales, c’était très agréable. D'autres pays nous ont envoyé beaucoup, j'ai été agréablement surpris», a déclaré M.Trump.

Le Président états-unien n’a toutefois pas fourni davantage d'informations au sujet de l’aide provenant de Russie.

Trump et Poutine s’entretiennent par téléphone

Le 30 mars, Vladimir Poutine et Donald Trump ont eu un entretien téléphonique. Les deux chefs d’État ont notamment exprimé leurs préoccupations face à la propagation à grande échelle du coronavirus, a précisé le Kremlin. 

Ils ont également discuté des possibilités d'une interaction plus étroite entre les deux pays dans ce sens.

16 avions affrétés par la Russie en Italie

La Russie a déjà envoyé 16 avions transportant des respirateurs artificiels, des fournitures médicales ainsi que des virologues en Italie suite à un entretien téléphonique entre le Président russe et le Premier ministre italien. Le 16e avion a atterri à Vérone le 30 mars.

Les virologues et épidémiologistes russes ont déjà commencé leur travail, comme l’a montré la télévision italienne dans un reportage.

Dossier:
Propagation du coronavirus dépisté en Chine - 2020 (672)

Lire aussi:

Augmentation de plus en plus forte du nombre journalier de cas de Covid-19 en France
La Palestine qualifie de «trahison» l'accord israélo-émirati et rappelle son ambassadeur à Abou Dhabi
Deux frégates de guerre grecque et turque se seraient heurtées en Méditerranée orientale
Tags:
Covid-19, Vladimir Poutine, Russie, Donald Trump
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook