International
URL courte
Propagation du coronavirus - mars 2020 (39)
5611412
S'abonner

Un avion russe qui doit acheminer l'assistance médicale aux États-Unis pourrait décoller avant la fin de la journée de mardi, a fait savoir le porte-parole du Kremlin.

Un avion russe transportant des équipements médicaux aux États-Unis pourrait décoller avant la fin de la journée de mardi, a annoncé le porte-parole de la présidence russe Dmitri Peskov.

Selon lui, la partie russe a pris l'initiative de proposer son aide à Washington sur fond de situation épidémiologique difficile.

«Donald Trump a accepté avec reconnaissance cette assistance humanitaire», a fait savoir le porte-parole.

Plus tôt dans la journée, le Président américain avait annoncé qu’un «très, très grand avion rempli d'équipements médicaux» avait été envoyé aux États-Unis par les autorités russes afin de lutter contre le coronavirus.

Pour sa part, M.Peskov a souligné qu'en proposant son assistance à Washington, la Russie espère que les États-Unis lui rendront la pareille si la Russie en a besoin.

Près de 180.000 cas confirmés aux USA

Les États-Unis sont aujourd’hui le pays le plus touché par le Covid-19 dans le monde, avec 177.452 cas confirmés et 3.440 décès, selon les estimations de l’Université Johns-Hopkins.

Dimanche 29 mars, Donald Trump avait déclaré que la mortalité liée au coronavirus dans son pays atteindrait son pic «probablement» dans deux semaines. Selon Dr Anthony Fauci, conseiller du président américain sur la pandémie, le Covid-19 pourrait faire «entre 100 000 et 200 000» morts au sein de la première puissance mondiale.

Dossier:
Propagation du coronavirus - mars 2020 (39)

Lire aussi:

Sans précédent: la France recense plus de 13.000 nouveaux cas de Covid-19 en 24h
Ces 11 pays qui n’ont toujours pas de cas déclarés de coronavirus depuis le début de la pandémie
L’Allemagne installera des soldats en France, Paris parle de «révolution»
Tags:
Covid-19, aide humanitaire, Dmitri Peskov, Donald Trump, États-Unis, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook