International
URL courte
Propagation du coronavirus - avril 2020 (210)
7650
S'abonner

Les 104 spécialistes russes, virologues et épidémiologistes, arrivés en Italie pour aider à lutter contre l’épidémie de coronavirus continuent leur travail. Ces derniers jours, ils ont désinfecté plusieurs maisons de retraite en Lombardie.

Les 30 et 31 mars, les virologues et épidémiologistes russes présents en Italie ont désinfecté de nombreuses maisons de retraite en compagnie de leurs confrères italiens.

Ils ont traité le 31 mars les établissements situés à Valbondione, Gromo et Ardesio, en Lombardie, annonce la chaîne russe Zvezda.

La veille, les spécialistes militaires russes avaient au total désinfecté 18.000 mètres carrés dans les trois maisons de retraites de Clusone, Cene et Vertova, toujours en Lombardie, selon le ministère de la Défense.

​Comme le montrent des vidéos, des pancartes de remerciements «Spassibo bolchoïé» («Merci») et «Grazie» ont été accrochées sur des façades de bâtiments. En outre, de nombreux riverains lançaient «Grazie!» depuis leurs fenêtres. 

Les virologues se sont également attaqués aux rues.

Au total, plus de 45.000 mètres carrés de locaux ont été désinfectés, précise Zvezda.

L’aide russe

Suite à un entretien téléphonique entre Vladimir Poutine et le Premier ministre italien Giuseppe Conte, 15 avions militaires russes avec à abord des brigades de virologues et de l'équipement ont été envoyés en Italie pour contrer l’épidémie. Ils sont arrivés le 25 mars à Bergame, l’une des villes les plus touchées.

Un 16e avion russe a atterri à Vérone le 30 mars. Il transportait 30 respirateurs artificiels et des fournitures médicales.

Dossier:
Propagation du coronavirus - avril 2020 (210)

Lire aussi:

Cet homme potentiellement «dangereux» recherché par la police pour avoir enlevé ses enfants - photo
«Je n’en ai pas les compétences»: quand Dupond-Moretti assurait ne jamais vouloir devenir ministre de la Justice - vidéo
«Les gens ne veulent pas travailler»: au Canada, l’aide d’urgence, trappe à l’emploi?
Tags:
Covid-19, Russie, Italie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook