International
URL courte
Le COVID-19 en Europe (261)
407222
S'abonner

Pour les ex-ministres allemands des Affaires étrangères Joschka Fischer et Sigmar Gabriel, le virus «mon pays passe en premier» est encore plus dangereux que le Covid-19. Il pourrait conduire à «l’effondrement de l’UE». Dans les pages du Tagesspiegel, ils appellent à développer un nouveau «plan Marshall».

La pandémie de coronavirus est devenue le défi le plus sérieux de l’Union européenne depuis sa création, et elle pourrait ne pas y résister, ont écrit dans une déclaration conjointe publiée par le Tagesspiegel deux anciens ministres allemands des Affaires étrangères, Joschka Fischer et Sigmar Gabriel.

D’après eux, «au lieu de cela, nous voyons que les puissances telles que la Russie et la Chine fournissent une assistance de façon efficace pour attirer l'attention sur cette faille particulière de l’Europe».

Un nouveau «plan Marshall»

Les ex-ministres ont également appelé à développer un «plan Marshall» pour venir en aide à l'Italie, l'Espagne et la France.

«L'Europe a maintenant besoin de deux choses: une assistance conjointe durant la crise et un programme de relance commun après la crise. Si nous abandonnons maintenant l'Italie et l'Espagne, ils ne le pardonneront jamais à l'Europe et principalement à l'Allemagne. Mais c'est exactement ce que nous faisons maintenant», ont-ils annoncé.

Un «jeu à somme nulle»

D’après les anciens ministres, l’Europe peut se transformer en «jeu à somme nulle» dans lequel, pour que l'un des États puisse vaincre, l'autre doit nécessairement perdre.

Ce principe est devenu le credo de la politique étrangère de Donald Trump, ont-ils affirmé.

«Et maintenant, ce virus,"mon pays passe en premier", semble également avoir contaminé l’Europe», ont résumé Joschka Fischer et Sigmar Gabriel.
Dossier:
Le COVID-19 en Europe (261)

Lire aussi:

Erdogan appelle Macron à subir un «examen de santé mentale» vu son avis sur les musulmans de France
Il traite ses copains de «fils de porcs» dans le 93, sa mère refuse de s'excuser auprès de l'enseignant et l'insulte
«On va te décapiter la tête»: le maire du VIIIe à Lyon menacé - photos
Des musulmans investissent une mairie et exigent des excuses d’un élu pour ses propos jugés racistes
Tags:
effondrement, virus, Covid-19, Union européenne (UE), Europe
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook