International
URL courte
Propagation du coronavirus - avril 2020 (210)
5329
S'abonner

Non testée mais persuadée d’avoir eu «tous les symptômes du Covid-19», l'écrivaine britannique J. K. Rowling a fait part d'une technique de respiration qui l'a aidée à guérir plus vite.

L'auteure des livres sur Harry Potter affirme avoir eu le coronavirus pendant deux semaines, sans pour autant avoir été testée. Sur Twitter, elle a publié une vidéo d'un médecin qui montre une méthode de respiration qui permet de soulager des poumons malades.

«Regardez ce médecin de l’hôpital Queens, il explique comment soulager les symptômes respiratoires. Ces deux dernières semaines, j'ai eu tous les symptômes du Covid-19, malgré que je n’aie pas été testée», écrit-elle, précisant que c'est son mari médecin qui le lui a conseillé. «Je suis complètement rétablie et cette technique a beaucoup aidé.»

​La méthode consiste à faire deux cycles de respiration. Il faut inspirer profondément cinq fois et chaque fois retenir sa respiration. Puis on respire profondément la sixième fois et tousse fortement. Ensuite, il faut répéter l'exercice une fois de plus.

Par la suite, on s'allonge sur la poitrine sur le lit avec l'oreiller devant soi et respire un peu plus profondément que la normale pendant les 10 minutes qui suivent.

Ce qu'il se passe

Le médecin explique que la majorité de nos voies respiratoires se trouvent plus près de notre dos, donc en s'allongeant sur ce dernier nous les bloquons. En toussant fort vers la fin de l'exercice, on ouvre les voies respiratoires inférieures. En les bloquant, le risque de contracter une pneumonie secondaire augmente, ce qui détériorera l'état de santé général.

L'écrivaine de 54 ans a précisé que la méthode «est recommandée par les médecins, ne coûte rien, n'a pas d'effets secondaires désagréables, mais peut aider vos proches ou vous aider comme elle m'a aidée».

Mme Rowling rallonge la liste des célébrités atteintes du coronavirus, dont font partie Tom Hanks, Pink et le prince Charles.

Boris Johnson aux soins intensifs

Dernièrement, le Premier ministre britannique atteint du Covid-19 a été admis aux soins intensifs lorsque son état de santé s’est détérioré. Actuellement, le chef du gouvernement est dans un état «stable» et «de bonne humeur», a précisé son porte-parole. M.Johnson reçoit un traitement standard à l'oxygène et respire «sans aucune assistance».

Avec plus de 50.000 personnes testées positives au Covid-19 et plus de 5.000 décès, le Royaume-Uni est l'un des pays d'Europe les plus touchés.

Dossier:
Propagation du coronavirus - avril 2020 (210)

Lire aussi:

Édouard Philippe invite Sarkozy à un déjeuner en pleine rumeur de remaniement, selon L’Express
«Chut, taisez-vous!»: Didier Raoult s’en prend à une journaliste de BFM TV
Traitée d’«Arabe de service», la policière syndicaliste Linda Kebbab porte plainte contre le «journaliste» Taha Bouhafs
Tags:
respiration, Joanne Rowling, Covid-19
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook