International
URL courte
Propagation du coronavirus - avril 2020 (210)
8156
S'abonner

Face à la propagation de l'épidémie de Covid-19, la coalition militaire dirigée par l'Arabie saoudite a pris la décision d'instaurer un cessez-le-feu à partir de jeudi 9 avril au Yémen.

La coalition militaire dirigée par l'Arabie saoudite, qui intervient au Yémen en soutien aux forces gouvernementales, y observera un cessez-le-feu à partir de jeudi 9 avril pour prévenir une propagation du nouveau coronavirus, a indiqué le 8 avril un responsable saoudien.

«Nous annonçons un cessez-le-feu à partir de [jeudi] pour deux semaines. Nous nous attendons à ce que les Houthis acceptent. Nous préparons le terrain pour lutter contre la maladie du Covid-19» au Yémen, a déclaré ce responsable.

Selon lui, le cessez-le-feu unilatéral entrera en vigueur jeudi à 09h00 GMT.

Les rebelles Houthis soutenus par l'Iran n'ont pas réagi dans l'immédiat à cette offre, précise l'AFP.

La coalition a fait part de son engagement de respecter le cessez-le-feu de deux semaines, tout en se réservant le droit de se défendre en cas d'attaque, a dit encore le responsable saoudien.

Le cessez-le-feu peut être prolongé si les Houthis répondent «de manière positive» au geste de la coalition, a-t-il ajouté.

«Furie» du coronavirus

Le 23 mars, le secrétaire général de l'ONU Antonio Guterres avait lancé un appel «à un cessez-le-feu immédiat, partout dans le monde» afin de préserver, face à la «furie» du Covid-19, les civils les plus vulnérables dans les pays en conflit.

Selon le dernier bilan de l'OMS, un total de 1.353.361 contaminations et 79.235 décès a été enregistré dans le monde.

 

Dossier:
Propagation du coronavirus - avril 2020 (210)

Lire aussi:

Les aliments les plus dangereux pour le foie énumérés
Un infectiologue marocain étrille l’étude de The Lancet critiquant la chloroquine
La Russie réduit fortement sa livraison de gaz via la Pologne
Tags:
cessez-le-feu, coalition arabe, Covid-19, Yémen
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook