International
URL courte
8863
S'abonner

Les États-Unis ont envoyé des chasseurs F-22, un avion AWACS et un KC-135 Stratotanker pour escorter deux avions de lutte anti-sous-marine russes Il-38 non loin de l’Alaska, selon le Commandement de la Défense aérospatiale de l'Amérique du Nord (NORAD).

Des chasseurs américains F-22 appuyés par un Boeing E-3 AWACS et un Boeing KC-135 Stratotanker ont escorté mercredi 8 avril deux avions de lutte anti-sous-marine russes Iliouchine Il-38 non loin de l’Alaska, a annoncé le Commandement de la défense aérospatiale de l'Amérique du Nord (NORAD). 

​Selon le NORAD, les avions russes étaient «entrés dans la zone d’identification de la défense antiaérienne de l’Alaska sans violer l’espace aérien des États-Unis ou du Canada».

​Les Il-38 russes «ont été interceptés» au-dessus de la mer de Béring, au nord des îles Aléoutiennes, affirme le NORAD.

Il-38, un avion de patrouille maritime

L'Ilouchine Il-38 (code Otan: May) est un avion russe de lutte anti-sous-marine et de patrouille maritime développé dans les années 1950 à partir de l'Iliouchine Il-18 civil.

Il est destiné à rechercher et à détruire les sous-marins, à effectuer des missions de reconnaissance et des opérations de sauvetage, ainsi qu'à larguer des mines.

Lire aussi:

Une «violente altercation» éclate entre deux avocats lors du procès Sarkozy, l’audience suspendue
Macron n’inspire plus confiance aux Français et recourt à l’«autodéfense agressive», selon la presse allemande
Des passagers maîtrisent un homme avec une crosse dépassant de son sac dans le TER
Valéry Giscard d'Estaing mort des suites du Covid-19
Tags:
NORAD, Boeing KC 135, Boeing E-3 Sentry, F-22 Raptor, États-Unis, chasseur, CNN, Alaska, Il-38
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook