International
URL courte
4320
S'abonner

Les pompiers n’ont pas encore réussi à éteindre l’incendie qui s’est déclaré le 4 avril près de la centrale nucléaire de Tchernobyl, a annoncé le Service d’État ukrainien pour les situations d’urgence. Il a ajouté que les taux de radioactivité à environ 130 km de la centrale ne dépassaient actuellement pas les normes admises.

L’incendie près de la centrale nucléaire de Tchernobyl n’est toujours pas éteint depuis qu’il s’est déclaré le 4 avril, a annoncé ce 10 avril le Service d’État ukrainien pour les situations d’urgence.

L’autorité indique que les pompiers continuent d’éliminer les foyers d’incendie dans la zone d’exclusion.

Parallèlement, le Service a tenu à souligner que les taux de radioactivité à Kiev et dans sa région ne dépassaient actuellement pas les normes admises, ajoutant qu’aucune tendance à la hausse n’avait été détectée.

«Comme le montrent les nombreuses années d'expérience, le fond de rayonnement ne change pas lors d'un incendie dans la zone d'exclusion. Cependant, la concentration en radionucléides dans l'air augmente sur la ligne de feu, où le personnel des services et des entreprises réalise sa mission», a précisé le Service.

Départ du feu

L’incendie s’est déclaré dans la zone d’exclusion de la centrale de Tchernobyl samedi 4 avril sur une superficie de 20 hectares.

Dimanche 5 avril, le Service pour les situations d’urgence a fait état d’un nouveau foyer de cinq hectares.

Les forces de l’ordre ukrainiennes ont identifié une personne soupçonnée d’être impliquée dans le départ de feu. Une affaire pénale a été ouverte.

Lundi 6 avril, les pompiers ont éteint un foyer de l’incendie. Au lendemain, l’incendie occupait pourtant un territoire de 35 hectares de forêt, selon le Service d’État ukrainien pour les situations d’urgence.

Accident nucléaire de Tchernobyl

Le réacteur numéro 4 de la centrale nucléaire de Tchernobyl a explosé le 26 avril 1986. Selon certaines estimations, jusqu'aux trois-quarts de l'Europe ont été contaminés. Les autorités ont évacué des centaines de milliers de personnes après l’accident et une vaste zone de plus de 2.000 kilomètres carrés est restée à l'abandon.

Trois autres réacteurs ont continué de fonctionner après le drame. Le dernier a été arrêté en 2000, marquant la fin de toute activité industrielle à Tchernobyl.

Lire aussi:

Le Hamas lance un nouveau barrage de roquettes vers Israël
Moscou exige qu’Israël cesse «immédiatement et entièrement» sa politique de colonisation
Plus de 120 généraux américains accusent Biden d’avoir volé la victoire à Trump
Le nombre journalier de cas de Covid-19 remonte au-dessus des 21.000 en France
Tags:
incendie, Tchernobyl, Ukraine
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook