International
URL courte
5526
S'abonner

Moins d’un mois après l’échec de la fusée Chang-Zheng 7A, un autre modèle de la famille de ces lanceurs chinois n’a pas pu achever la mission qui lui avait été confiée. Des vidéos de la désintégration du haut de ce lanceur dans l'atmosphère, capturées sur l'île américaine de Guam, ont été relayées sur le Net.

La Chine a raté le 9 avril le lancement de sa fusée Chang-Zheng 3B avec à son bord le satellite indonésien de télécommunications Palapa-N1/Nusantara 2. L’échec a été confirmé par l’agence de presse officielle Xinhua quelques heures plus tard.

L’accident a eu lieu durant la première phase de propulsion du troisième étage. L’étage et le satellite sont retombés dans l’atmosphère où ils se sont désintégrés.

Les débris enflammés traversant le ciel de Guam, une île américaine du Pacifique, ont été filmés par des témoins sur place.

​Cet échec est déjà le deuxième en deux mois pour l’industrie spatiale chinoise: le 16 mars la nouvelle version du lanceur CZ-7 (nommée CZ-7A) a échoué elle aussi à atteindre l'orbite à cause de son troisième étage.

Lire aussi:

«Ce n’est pas à l’Azerbaïdjan de faire la loi en France!»: une maire menacée pendant des années par Bakou
Moscou invite Washington à sauver les Américains au lieu de lutter contre le vaccin russe
La maire d’Aix-en-Provence invite Véran à «la fermer» après l’annonce de nouvelles mesures visant sa ville
Tags:
lanceur, fusée, Chine, Guam, région du Pacifique, océan Pacifique
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook