International
URL courte
296611
S'abonner

Sur les conseils des médecins, le Premier ministre britannique Boris Johnson a pu quitter l’hôpital où il recevait des soins en raison du Covid-19 et se trouve à présent dans sa résidence, annonce Downing Street.

Admis le 5 avril à l’hôpital St Thomas de Londres en raison de symptômes persistants du Covid-19, Boris Johnson a quitté l’établissement ce dimanche 12 avril pour poursuivre sa convalescence dans sa résidence de Chequers.

«Le Premier ministre est sorti de l'hôpital et continue de se remettre à Chequers. Sur les conseils des médecins, le Premier ministre ne reviendra pas immédiatement au travail. Il remercie le personnelle de l'hôpital St Thomas pour des soins incroyables. Toutes ses pensées vont à ceux qui ont été touchés par cette maladie», indique un communiqué.

Des «temps sombres» pour sa fiancée

Carrie Symonds, la fiancée enceinte de Boris Johnson, a remercié elle aussi les médecins qui ont aidé le Premier ministre à lutter contre la maladie.

«Le personnel de l'hôpital St Thomas a été incroyable. Je ne pourrai jamais, jamais vous rembourser et je n'arrêterai jamais de vous remercier», a-t-elle déclaré sur Twitter.

Elle a également raconté vivre des temps «vraiment très sombres». «Mon cœur va à tous ceux qui sont dans des situations similaires, fou d'inquiétude pour leurs proches», a-t-elle écrit.

L’hospitalisation de Boris Johnson

Boris Johnson a été diagnostiqué positif au nouveau coronavirus le 27 mars ce qu’il a annoncé lui-même sur Twitter. Il a alors assuré qu’il continuerait à exercer ses fonctions pendant la quarantaine. Toutefois, le 5 avril, en raison de symptômes persistants de la maladie, à savoir fièvre et toux, il a été admis à l’hôpital St Thomas. Le lendemain de son hospitalisation, il a été transféré aux soins intensifs où il recevait un traitement standard à l'oxygène et respirait sans aucune assistance. Jeudi 9 avril, il a quitté la réanimation.

Lire aussi:

«Cent fois pire»: un nouveau virus prédit pour l’humanité
Trump déclare que la mouvance antifa sera reconnue comme organisation terroriste
Mort de George Floyd: il menace des manifestants avec un arc et un couteau à Salt Lake City - vidéos
Ciblés par des projectiles, des policiers foncent en voiture sur des manifestants à New York – vidéo
Tags:
Covid-19, Boris Johnson
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook