International
URL courte
Propagation du coronavirus - avril 2020 (210)
7422183
S'abonner

Tedros Adhanom Ghebreyesus, directeur de l'OMS, a remercié vendredi Emmanuel Macron pour son «leadership» dans la réponse internationale à la pandémie alors que les États-Unis ont suspendu leur financement à l'organisation et que le Président français a émis des doutes sur la gestion de la crise par la Chine.

Cible des foudres du Président américain sur sa gestion de la crise pandémique dans le monde, Tedros Adhanom Ghebreyesus a tenu à remercier le Président français pour sa réponse face à la propagation du Covid-19.

«Merci beaucoup Président Emmanuel Macron pour votre leadership dans l'action sanitaire internationale», a écrit Tedros Adhanom Ghebreyesus sur son compte Twitter, après l'appel du dirigeant français à «construire, autour de l'OMS, une initiative forte sur les diagnostics, les traitements et les vaccins accessibles à tous» contre le nouveau coronavirus.

Doutes de Macron sur la gestion de la crise en Chine

Dans une interview au Financial Times parue jeudi, le Président français a estimé qu'il existait des zones d'ombre dans la gestion de l'épidémie de coronavirus par la Chine, après son apparition dans le centre du pays fin 2019.

«N'ayons pas une espèce de naïveté qui consiste à dire que [la gestion de l'épidémie par la Chine, ndlr] c'est beaucoup plus fort. On ne sait pas. Et même, il y a manifestement des choses qui se sont passées qu'on ne sait pas», a affirmé Emmanuel Macron.

Pékin répond

Vendredi, Pékin a jugé «inutile» d'argumenter sur les avantages et inconvénients des différents systèmes politiques.

«Il est impératif que tous les pays s'unissent pour combattre l'épidémie et gagner la guerre» contre le Covid-19, a indiqué devant la presse un porte-parole de la diplomatie chinoise, Zhao Lijian.

D'après l'Élysée, Emmanuel Macron a souligné que dans les démocraties, qui garantissent la liberté d'information et d'expression, la gestion de la crise était transparente et faisait l'objet de débats, contrairement aux régimes où l'information et l'expression sont contrôlées.

Ces propos surviennent après la convocation de l'ambassadeur de Chine en poste à Paris par le ministre des Affaires étrangères Jean-Yves Le Drian, qui lui reprochait des propos critiquant la réponse occidentale au Covid-19.

Dossier:
Propagation du coronavirus - avril 2020 (210)

Lire aussi:

Nouvelle attaque dans une école maternelle en Chine – vidéo
Plusieurs sangliers «poursuivis, heurtés puis écrasés» dans les Vosges – photo, vidéo
Appelés pour des cris et des insultes provenant d’un appartement, les policiers découvrent une drôle de situation
Tags:
coronavirus SARS-CoV-2, Covid-19, leader, leadership, Emmanuel Macron, OMS
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook