International
URL courte
8824
S'abonner

Un homme a été arrêté en Floride après avoir menacé d'ouvrir le feu dans un supermarché où, selon lui, pas assez de clients ne portaient de masque pour se protéger du coronavirus.

Le résident de Floride Robert Kovner, âgé de 62 ans, a écrit sur sa page Facebook qu'il allait ouvrir le feu dans un supermarché en raison du nombre, trop faible à ses yeux, de personnes portant des masques, a déclaré le 17 avril le bureau du shérif du comté de Highlands.

Selon la presse locale, il aurait menacé de vider «tous ses chargeurs» avant d'ajouter: «Croyez-moi, le virus n'est pas la seule chose qui peut provoquer votre fin!»

«Nous savons que nous vivons des moments difficiles, mais il n'y a aucune excuse pour faire de telles menaces», a écrit la police. «Ce n'est pas une blague. Ce n'est pas une mauvaise journée. C'est un crime. Et nous vous prendrons TOUJOURS au sérieux et vous irez en prison», a-t-elle mis en garde.

La Floride est l'un des États américains ayant les lois les plus laxistes concernant l'achat et le port d'armes, infique l'AFP. En 2018, elle a été endeuillée par la fusillade de Parkland, l'une des pires tueries en milieu scolaire de l'histoire du pays.

Conformément aux directives du gouvernement fédéral, la Floride recommande à ses résidents de porter des masques pour aider à ralentir la propagation du Covid-19, mais son utilisation n'est pas obligatoire, sauf dans des villes comme Miami et Miami Beach, dont les maires ont ordonné son utilisation dans les espaces fermés.

Lire aussi:

Opération anti-drogue à Avignon: un policier mortellement blessé lors des tirs
Accident de laboratoire à l’origine du Covid-19: et si c’était vrai?
Un conseiller de Véran déplore «l’état catastrophique du pays» et rejoint le RN
Tags:
masques, Covid-19, Floride, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook