International
URL courte
3811
S'abonner

La Belgique, qui réfléchit déjà à la levée progressive du confinement, va recruter 2.000 enquêteurs pour identifier les citoyens atteints du Covid-19, annonce L’Echo. Cette mesure vise à empêcher l’apparition de nouveaux foyers de contamination dans le pays.

Les autorités sanitaires belges visent à recruter 2.000 enquêteurs qui seront chargés d’identifier les citoyens potentiellement contaminés par le coronavirus, informe L’Echo ce 21 avril. La Wallonie a besoin de 600 enquêteurs, Bruxelles de 200 et la Flandre de 1.200.

Le journal belge les désigne comme des «contact tracers» dont le but sera d’identifier avec qui les personnes vraisemblablement infectées entrent en contact. Celles-ci seront alors invitées à se faire tester, et dans le cas où elles portent le virus, elles devront s’isoler pendant deux semaines.

«Il s’agit d’un nombre important de personnes, mais heureusement, la formation n’est pas très difficile. Quelques heures de cours peuvent suffire», a expliqué à L’Echo une personne proche du dossier.

Comme le précise le journal, ce «contact tracing» s’inscrit dans la stratégie d’abandon progressif des mesures de confinement les plus strictes, car la forte contagiosité du Covid-19 ne permet pas de revenir rapidement à la situation d’avant la crise.

La Belgique réfléchit au déconfinement

Les autorités sanitaires belges ont annoncé lundi 20 avril réfléchir à la levée progressive du confinement. Selon elles, le pic de mortalité imputée à cette épidémie pourrait également avoir été franchi.

Le 21 avril, le SPF Santé Publique et le Conseil national de sécurité ont dénombré 170 nouveaux décès liés au coronavirus. Au total, 5.998 personnes sont mortes des suites de la maladie depuis le début de l'épidémie, et 53% d'entre elles se trouvaient en maison de repos.

Les autorités dénombrent 40.956 cas officiellement détectés.

Lire aussi:

Les violences urbaines s'étendent, et avec elles les territoires perdus de la République?
Les Français font davantage confiance à Didier Raoult qu’à Olivier Véran, selon un sondage
Trump annonce que son pays met fin à ses relations avec l'OMS
Tags:
contamination, confinement, Covid-19, Belgique
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook