International
URL courte
1712931
S'abonner

Plusieurs Américains ont engagé une poursuite judiciaire contre l’OMS accusée d’avoir contribué à la propagation de la pandémie de Covid-19 suite à la dissimulation du virus, indique le New York Post. Les plaignants ont également réclamé des dédommagements pour couvrir le préjudice «incalculable» de l’agence.

Accusant l’Organisation mondiale de la santé (OMS) de négligence dans sa réaction face à l’épidémie de Covid-19, plusieurs habitants du comté de Westchester de New York intentent un procès contre l’institution, rapporte le New York Post.

Une procédure lancée une semaine après que Donald Trump a annoncé sa décision de couper les financements de l’institution à cause de son implication «dans la mauvaise gestion et la dissimulation de la propagation du coronavirus».

L’initiative vient du berceau épidémique US

Cette action collective a été déposée devant le tribunal fédéral de White Plains par trois habitants du comté, pour les mêmes raisons que celles avancées par le Président américain, dont la dissimulation du danger du virus. C’est du comté de Westchester que la propagation du coronavirus a commencé à travers les États-Unis.

La négligence grave commise dans la gestion de la situation épidémique constitue l’un des chefs d’accusation dont l’OMS fait l’objet. Elle est également accusée d’«avoir causé et/ou contribué à la propagation ultérieure du coronavirus dans le monde entier, y compris aux États-Unis et dans l'État de New York».

Un préjudice inestimable

L’action collective demande des dommages et intérêts non spécifiés pour ce que les plaignants appellent le préjudice «incalculable» de l’OMS aux quelque 756. 000 résidents adultes du comté de Westchester.

Le 15 avril, Washington a suspendu la contribution américaine à l’OMS accusée d’avoir minimisé l’ampleur de l’épidémie et tardé à mettre en garde le monde entier sur sa propagation. Une décision «regrettée» par la France, selon la porte-parole du gouvernement.

Lire aussi:

Ces bonnes habitudes à prendre pour perdre du poids, selon une nutritionniste
La Chine assure qu'une pneumonie inconnue «beaucoup» plus mortelle que le Covid-19 se propage au Kazakhstan
Un garçon de 14 ans incarcéré pour le viol d’une quadragénaire à Dunkerque
Tags:
procès, poursuites, Covid-19, pandémie, OMS
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook