International
URL courte
Conséquences économiques du coronavirus - avril (37)
21723
S'abonner

La pandémie de Covid-19 et la crise financière auront des conséquences économiques et géopolitiques à l’échelle mondiale, modifieront le système des relations internationales. Mais pour la Russie, la situation s’annonce plutôt favorable, selon l’assistant du Président Poutine et ancien ministre russe du Développement économique, Maksim Orechkine.

La Russie est en mesure de se remettre rapidement de la crise économique, a déclaré samedi 25 avril Maksim Orechkine, assistant du Président russe et ancien ministre du Développement économique.

«La Russie a toutes les ressources pour que son rétablissement après la crise économique actuelle soit le plus rapide possible», a indiqué M.Orechkine à la chaîne de télévision Rossia 24.

À son avis, la crise actuelle dépasse par son ampleur la crise financière mondiale de 2008-2009.

«Nous voyons que l'économie russe est beaucoup mieux préparée à cette situation, et possède les ressources permettant d’atténuer certains problèmes. Mais la crise mondiale est si profonde qu'il est impossible de rester un ilôt de stabilité», a-t-il ajouté.

À son avis, la tâche principale consiste à sauver autant d'entreprises et de collectifs de travail que possible «pour qu’ils puissent rapidement retrouver un mode de fonctionnement normal à l’étape de la reprise».

L’impact de la pandémie de Covid-19 sur la mondialisation

M.Orechkine a en outre estimé que la pandémie due au coronavirus ralentirait sérieusement les rythmes de la mondialisation et influerait sur l’évolution des institutions internationales.

«Les pays se consacreront d’abord à leurs problèmes intérieurs avant de parler de projets à l’échelle mondiale […]. Il n'y a pas de mesures automatiques qu’on prend pendant de telles crises, ni au niveau du Fonds monétaire international (FMI), ni à celui de l’Organisation mondiale de la santé (OMS)», a-t-il noté.

L’ensemble du système des relations internationales devrait être sérieusement révisé sous un nouvel angle, d’après l’économiste.

«De nombreux changements structurels attendent l'économie mondiale dans les années à venir. Et leurs prémices sont nées pendant une très courte période», a déclaré M.Orechkine.

Le système de santé et les services en ligne seront privilégiés

Après la pandémie de coronavirus, les pays accorderont plus d'attention à leur système de santé et encourageront le développement des services en ligne, selon l'assistant du Président russe.

«Il est clair que la tendance de ces dernières années à la croissance de l'industrie en ligne va sérieusement s’accentuer dans la situation actuelle. Les services qui se développaient d’une manière assez régulière, vont maintenant se développer à un rythme beaucoup plus rapide. Cela constitue un autre changement majeur dans la société mondiale», a conclu M.Orechkine.

Pandémie de Covid-19

La pandémie de Covid-19 a touché 185 pays de par le monde.

Selon un dernier bilan de l’université Johns-Hopkins, plus de 2,87 millions de cas ont été recensés dans le monde, dont 201.906 décès et plus de 813.000 guérisons. Les États-Unis, l’Espagne, l’Italie et la France comptent le plus de cas de Covid-19 et de décès.

Dossier:
Conséquences économiques du coronavirus - avril (37)

Lire aussi:

Ces 25 propriétaires du 93 ont appris par simple lettre qu’ils étaient expropriés
Plusieurs villages français seront privés d’Internet à cause de la 5G
Un eurodéputé surpris dans une orgie gay à Bruxelles présente sa démission
Tags:
géopolitique, Russie, Maksim Orechkine, Covid-19, pandémie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook