International
URL courte
15786
S'abonner

Dans la nuit du 26 au 27 avril, la DCA syrienne a riposté à une attaque aérienne «israélienne» commise près de Damas et a abattu quelques «missiles avant qu'ils n'atteignent leurs cibles», annonce Sana. Cette attaque serait la seconde commise en moins d'un mois par les forces israéliennes contre les positions syriennes.

La défense antiaérienne de l'armée syrienne est entrée en action lundi 27 avril après des tirs de missiles de l'aviation «israélienne» contre des cibles près de la capitale Damas, a rapporté l'agence de presse officielle syrienne Sana.

Cette dernière ne précise pas la nature des positions visées peu avant l'aube près de Damas, mais affirme que la défense antiaérienne «a abattu un certain nombre de missiles avant qu'ils n'atteignent leurs cibles».

​La Sana évoque une «agression israélienne» menée depuis l'espace aérien du Liban voisin.

Depuis le début en 2011 du conflit en Syrie, Israël a mené de nombreux raids contre les forces syriennes mais aussi contre ses alliés, l'Iran et le Hezbollah libanais, rappelle l'AFP.

Le 20 avril, l'agence Sana a évoqué des tirs de missiles qu'elle a imputé à Israël contre des cibles dans le désert central de Palmyre.

Le 31 mars, la Sana avait rapporté des tirs de missiles menés par l'aviation d'Israël contre des cibles dans le centre de la Syrie.

L'État hébreu, qui confirme rarement ses opérations en Syrie, affirme régulièrement qu'il ne laissera pas la Syrie devenir la tête de pont de Téhéran.

Lire aussi:

Une voiture fonce sur une terrasse en centre-ville de Fontainebleau, plusieurs blessés
Véran confirme un possible allégement concernant le pass sanitaire
Sous-marins australiens: «Ce qu'il vient de se passer» pèsera sur l’avenir de l’Otan, selon Le Drian
Tags:
Syrie, Damas, Israël, attaque, défense antiaérienne
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook