International
URL courte
25786
S'abonner

Dans la nuit du 26 au 27 avril, la DCA syrienne a riposté à une attaque aérienne «israélienne» commise près de Damas et a abattu quelques «missiles avant qu'ils n'atteignent leurs cibles», annonce Sana. Cette attaque serait la seconde commise en moins d'un mois par les forces israéliennes contre les positions syriennes.

La défense antiaérienne de l'armée syrienne est entrée en action lundi 27 avril après des tirs de missiles de l'aviation «israélienne» contre des cibles près de la capitale Damas, a rapporté l'agence de presse officielle syrienne Sana.

Cette dernière ne précise pas la nature des positions visées peu avant l'aube près de Damas, mais affirme que la défense antiaérienne «a abattu un certain nombre de missiles avant qu'ils n'atteignent leurs cibles».

​La Sana évoque une «agression israélienne» menée depuis l'espace aérien du Liban voisin.

Depuis le début en 2011 du conflit en Syrie, Israël a mené de nombreux raids contre les forces syriennes mais aussi contre ses alliés, l'Iran et le Hezbollah libanais, rappelle l'AFP.

Le 20 avril, l'agence Sana a évoqué des tirs de missiles qu'elle a imputé à Israël contre des cibles dans le désert central de Palmyre.

Le 31 mars, la Sana avait rapporté des tirs de missiles menés par l'aviation d'Israël contre des cibles dans le centre de la Syrie.

L'État hébreu, qui confirme rarement ses opérations en Syrie, affirme régulièrement qu'il ne laissera pas la Syrie devenir la tête de pont de Téhéran.

Lire aussi:

Traversée de l’Algérie avec un âne: le challenge qui passe mal sur les réseaux sociaux
Bill Clinton se fait masser par une accusatrice de Jeffrey Epstein sur des clichés de 2002 – photos
Une «violente altercation» éclate entre deux avocats lors du procès Sarkozy, l’audience suspendue
L’humoriste de France Inter Guillaume Meurice s’en prend aux commerçants frappés par le confinement
Tags:
défense antiaérienne, attaque, Israël, Damas, Syrie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook