International
URL courte
6226
S'abonner

Depuis son apparition à Wuhan en Chine, le Covid-19 a connu 10 différents types de mutations dont l’un (A2a) prédomine. Telle est la conclusion de scientifiques indiens dont l’étude, qui a pour but d’aider à développer un vaccin, sera bientôt publiée dans une revue médicale.

Des scientifiques de l'Institut national de génomique biomédicale à Kalyani en Inde ont découvert que le nouveau coronavirus avait déjà muté 10 fois, dont l'une est appelée A2a. Elle a remplacé presque tous les autres types pour dominer dans différentes régions du monde, rapporte le Times of India.

Une étude menée par Nidhan Biswas et Partha Majumder, de l'institut, sera bientôt publiée dans l’Indian Journal of Medical Research, revue médicale à comité de lecture publié sous les auspices du Conseil indien pour la recherche médicale (ICMR).

«Le coronavirus peut être classé en plusieurs types: O, A2, A2a, A3, B, B1, etc. Actuellement, il existe 11 types, dont le O, le plus "ancien", originaire de Wuhan», explique Partha Majumder.

Selon les scientifiques, le Covid-19 de mutation A2a pénètre efficacement dans les cellules pulmonaires humaines, permettant à la maladie de se propager largement dans toutes les régions du monde. Selon eux, A2a a modifié la composante de la protéine de pointe (à la surface) du coronavirus, facilitant la liaison avec la protéine à la surface de la cellule pulmonaire.

Plus de 3.500 échantillons analysés

Les scientifiques ont utilisé les données des séquences d'acide ribonucléique (ARN) partagées par les chercheurs du monde entier via la base de données publique GISAID. Ils ont analysé celles d'ARN de 3.600 échantillons de coronavirus collectés dans 55 pays entre décembre 2019 et le 6 avril 2020.

Bien que le nombre d’échantillons de séquences d'ARN prélevées sur des personnes infectées en Inde ait été très faible (35 échantillons), l'étude montre que le type de virus A2a a été dépisté dans 47,5% des échantillons. Cependant, la plupart des personnes de type A2a n'ont pas voyagé en dehors de l'Inde.

Une dominance qui reste à prouver

Les scientifiques affirment avoir besoin de plus de séquences d'échantillons d'ARN pour parvenir à une conclusion sur la prédominance du type A2a en Inde.

Ils estiment que cette étude permettra de développer un vaccin contre le Covid-19 et de déterminer la possibilité de la coexistence du type A2a avec d'autres types dans certaines régions du monde.

À ce jour, la pandémie de coronavirus a tué plus de 217.000 personnes dans le monde, dont près des deux tiers en Europe, indique le bilan de l’Université de Johns-Hopkins. Au total, plus de 3.100.000 de personnes ont été contaminées par la maladie.

Lire aussi:

Les violences urbaines s'étendent, et avec elles les territoires perdus de la République?
Les Français font davantage confiance à Didier Raoult qu’à Olivier Véran, selon un sondage
Trump annonce que son pays met fin à ses relations avec l'OMS
Tags:
mutation, Inde, Chine, Covid-19
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook