International
URL courte
131746
S'abonner

L’humanité ne sera pas en mesure de prévenir une nouvelle vague de Covid-19 tant que le vaccin ne sera pas créé, explique la représentante de l’OMS en Russie.

Une deuxième vague de pandémie de Covid-19 est imminente, car la majorité de la population de la planète n’est pas immunisée, a déclaré aux médias russes la représentante de l’Organisation mondiale de santé en Russie Melita Vujnovic.

«Il s’agit d’un virus absolument neuf, et seule une petite tranche de la population est immunisée contre. Alors, tant que les moyens prophylactiques et le vaccin ne seront pas créés, nous ne pourrons nous dire capables de prévenir une deuxième vague», souligne la responsable.

Limiter les contacts

Dans ce contexte, elle estime nécessaire d’utiliser l’expérience accumulée pendant la première vague de pandémie et de limiter au maximum les contacts, ce qui devrait permettre de maintenir un taux bas de nouvelles contaminations.

Selon les calculs de l’Université Johns-Hopkins aux États-Unis, la pandémie du nouveau coronavirus a fait près de 230.000 morts à travers le monde, dont 24.000 en France.

Lire aussi:

Des journalistes de BFM TV verbalisés par la police dans un restaurant clandestin à Paris
Un séisme de magnitude 6,2 frappe la Grèce
Une base aérienne américaine en Irak subit une attaque «massive» de roquettes
Tags:
vaccin, pandémie, Covid-19, OMS
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook